En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5506-ABDGAM-002 - Ingénieur(e) de recherche (H/F) en gestion optimisée d'infrastructures de calcul à énergie positive

Ingénieur(e) de recherche (H/F) en gestion optimisée d'infrastructures de calcul à énergie positive


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5506-ABDGAM-002
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 27 juillet 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 400 € et 2 600 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Cette offre d'emploi s'inscrit dans le cadre du projet de pré-maturation IWARE financé par la Région Occitanie. Dans son premier volet, IWARE vise à développer une solution logicielle permettant de gérer efficacement des infrastructures de calcul ou de stockage de données, à énergie positive. Cette solution englobe des aspects liés à l'optimisation et au contrôle des ressources dans le but de maximiser l'efficacité énergétique. Le projet IWARE comporte également un volet SaaS (Software as a Service) concernant le développement de services et d'interfaces de gestion associées permettant l'authentification, le suivi, le contrôle à distance des systèmes et la consommation des services offerts par les infrastructures. La présente offre d'emploi concerne principalement le premier volet d'IWARE.

Activités

L'objectif de ce travail est de concevoir une solution logicielle englobant des fonctionnalités de monitoring, optimisation et contrôle. La partie monitoring est chargée de récupérer des informations sur le fonctionnement des infrastructures de calcul considérées. Les données ainsi collectées seront stockées dans une base de données. Cette dernière pourra être exploitée par diverses techniques d'intelligence artificielle telles que du Graph-Powered Machine Learning ou encore d'autres techniques d'apprentissage (supervisés et non supervisés) afin d'extraire des connaissances à des fins d'optimisation de l'exécution sur les infrastructures cibles. Les schémas d'optimisation retenus seront appliqués via des mécanismes de contrôle adéquats. Une piste de travail initiale consiste à étudier l'applicabilité des techniques d'optimisation existantes, notamment dans le domaine de la recherche opérationnelle ou bien en sciences des données (des ontologies à l'intelligence artificielle). Comme cible expérimentale, on privilégiera un prototype de système distribué correspondant à un datacenter innovant alimenté par des sources d'énergies renouvelables. A l'issue de ce travail initial, on visera une généralisation de l'approche d'optimisation définie afin de pouvoir adresser une grande variété d'infrastructures de calcul.

Mots-clés : techniques d'optimisation, contrôle, machine learning, recherche opérationnelle, planification de tâches, allocation de ressources, cloud computing

Compétences

Le (ou la) candidat(e) recherché(e) doit être dynamique et motivé(e), avec de très bonnes compétences dans un ou plusieurs domaines suivants : informatique, recherche opérationnelle, sciences des données, et automatique. Il (ou elle) doit avoir de bonnes aptitudes en programmation, en génie logiciel et en gestion de base de données.

Contexte de travail

La personne recrutée travaillera en équipe et pourrait être amené à communiquer à la fois à l'écrit et à l'oral dans le cadre de réunions de travail. La personne sélectionnée rejoindra le laboratoire LIRMM de Montpellier (www.lirmm.fr). Une prolongation de son contrat pourrait être envisagée dans le contexte du privé, à l'issue de la phase de pré-maturation du projet IWARE.

Contraintes et risques

Néant

On en parle sur Twitter !