En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5297-MELDES0-049 - Assistant-e ingénieur-e en techniques biologiques H/F

Assistant-e ingénieur-e en techniques biologiques H/F


Date Limite Candidature : lundi 8 mars 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5297-MELDES0-049
Lieu de travail : BORDEAUX
Date de publication : lundi 15 février 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 1930,85€ et 2061,99€ brut selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'assistant ingénieur aura pour mission de créer des outils de biologie cellulaire et moléculaire dans une équipe de plus de 20 personnes : Il sera tout d'abord en charge de la construction de plasmides à l'aide de techniques classiques de biologie moléculaire (clonage moléculaire), de la validation de ces outils en système cellulaire, mais aussi du maintien du stock de la banque d'ADN (maxipréparations, séquencage). Une seconde partie importante de ses activités consistera à préparer toutes les semaines des cultures primaires de neurones et des tranches organotypiques, chez le rongeur. Il sera également amené, ponctuellement, à gérer l'entretien de lignées cellulaires.
Un attrait pour le travail d'équipe et l'échange scientifique est indispensable. Il travaillera au sein de l'équipe technique de l'équipe Groc, sous la responsabilité directe de l'ingénieur permanente.

Activités

- Constructions de biologie moléculaire, du clonage moléculaire à la validation des outils
- Gestion et préparation des milieux et des supports de culture pour les cultures primaires de rongeur
- Préparation de cultures primaires de neurones d'hippocampe de rats embryonnaires (E18) et de tranches organotypiques de rats P5
- Participation à la gestion des bases de données de l'équipe (plasmides, anticorps)
- Participation à une ou plusieurs tâches communes nécessaires au bon fonctionnement de l'institut (gestion des stocks, des commandes des produits de biologie moléculaire, maintenance de premier niveau des appareils…)

Compétences

- Avoir de bonnes connaissances générales en biologie cellulaire et moléculaire, avec de préférence une formation initiale en biologie ou biotechnologie, et idéalement une expérience dans la construction de vecteurs d'expression et/ou dans la préparation de cultures primaires.
- Connaître les réglementations du domaine (hygiène et sécurité, OGM, expérimentation animale, activité en L2).
- Compréhension écrite et orale de l'anglais (équipe avec de nombreux anglophones)
- Etre autonome techniquement, et motivé face à l'apprentissage de nouvelles technologies.
- Etre apte aux interactions professionnelles

Contexte de travail

L'Institut interdisciplinaire de neurosciences (IINS) est une unité mixte de recherche rattachée au CNRS et à l'université de Bordeaux.
Fort de 160 personnes réparties en 14 équipes, IINS conjugue des compétences multidisciplinaires pour étudier les mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans l'activité cérébrale.
Ce poste s'inscrit dans le cadre du programme ERC Synergy ENSEMBLE. Ce projet réunit 4 laboratoires de biologie et de physique, sur un projet commun de Neuroscience afin d'étudier l'espace extracellulaire et des composantes dans des conditions physiologiques et pathologiques. L'assistant ingénieur travaillera au sein de l'équipe de recherche de Laurent GROC sous la responsabilité directe de l'ingénieur permanente.

Contraintes et risques

Possibilité de travail en horaires décalés.

On en parle sur Twitter !