En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5275-ERWPAT-002 - Post-doc (H/F), recherches portant sur la déformation tectonique active de la chaine des Apennins.

Post-doc (H/F), recherches portant sur la déformation tectonique active de la chaine des Apennins.

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5275-ERWPAT-002
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : jeudi 16 juillet 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 4 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2648 à 3053€ bruts mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ISTerre ouvre un poste de chercheur de 24 mois consacré à l'étude de la déformation tectonique active dans les Apennins dans le cadre du projet ANR EQTIME. La personne recrutée analysera la déformation actuelle de la chaîne des Apennins par des méthodes de géodésie (InSAR, GPS) et participera à l'interprétation tectonique de ces déformations ainsi qu'à leur modélisation.

Activités

- Calcul de la déformation du sol à partir de données géodésiques
- Analyse tectonique de la déformation et modélisation du cycle sismique.
- Participation à mission de terrain.
- Interaction scientifique avec les autres équipes membre du projet ANR EQTIME
- Communication scientifique des résultats (congrès, article)

Compétences

- Geodésie spatiale (INSAR) pour la mesure des déformations du sol
- Traitement du signal ; séparation de sources
- Tectonique active en milieu continental
- Problème inverse ; modélisation.
- Capacité de travail en groupe et de communications scientifiques
- Maitrise du Français et de l'anglais souhaitable

Contexte de travail

Le poste se situe à ISTerre, Univ. Grenoble Alpes. Ce travail s'inscrit dans le projet ANR EQTIME et nécessitera des interactions fortes avec le CEREGE, l'IRSN et Géosciences Montpellier.

On en parle sur Twitter !