En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5270-MARTAU-001 - (H/F) Chercheur CDD (postdoc) en microfluidique pour la conception d'un laboratoire sur disque destiné à la surveillance de l'environnement

(H/F) Chercheur CDD (postdoc) en microfluidique pour la conception d'un laboratoire sur disque destiné à la surveillance de l'environnement

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5270-MARTAU-001
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : vendredi 25 octobre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 6 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : De 2643€ à 3047€ brut mensuel
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Ce poste est proposé dans le cadre du projet collaboratif BELUGA, financé par l'ANR et s'appuyant sur un consortium réunissant trois laboratoires de technologies (INL, LAAS, CINaM), un laboratoire d'écotoxicologie (LEHNA) ainsi que la société OrigaLys. Ce projet contribue à répondre au besoin des acteurs de la surveillance de la qualité de l'eau en outils de terrain bas coût permettant une surveillance plus fréquente et in-situ du milieu. Dans cet objectif nous proposons d'intégrer au sein d'un même laboratoire sur puce un bio-essai utilisé en écotoxicologie ainsi que des capteurs pour la caractérisation physico-chimique du milieu. Le bio-essai est basé sur l'évaluation de l'état physiologique de l'appareil photosynthétique d'algues unicellulaires via une mesure optique. Le laboratoire sur puce sera conçu dans le but de pouvoir être utilisé en autonomie par l'opérateur effectuant la mesure sur le terrain sans recours à une quelconque infrastructure. Une approche « laboratoire-sur-disque » a été retenue en raison de son potentiel pour répondre efficacement à ce défi.

Activités

Le/la postdoc participera à la conception, à la réalisation et à la caractérisation d'un laboratoire sur disque pour la manipulation et la caractérisation de suspensions d'algues unicellulaires. Après une phase de conception du réseau microfluidique, il/elle devra participer à sa réalisation par micro-fraisage direct dans des substrats en polymère ou par micro-usinages de moules métalliques pour la réalisation par pressage à chaud. Il/elle devra également participer à l'intégration dans le laboratoire sur disque des capteurs et sources optiques produits pas les autres membres du consortium et participer à l'évaluation des performances métrologiques du système. Une interaction avec la société OrigaLys sera nécessaire afin d'assurer une compatibilité avec son propre système instrumental.

Compétences

Le/la candidat.e devra avoir une expérience dans la conception et la réalisation de systèmes microfluidiques. Des compétences plus spécifiques dans tout ou partie des domaines suivants seraient très appréciables pour le projet : connaissance de la physique des écoulements microfluidiques, réalisation par micro-fraisage sur substrat polymère ou substrat métallique, laboratoire sur disque, électronique et instrumentation.

Contexte de travail

La personne recrutée intègrera l'équipe LOCI (Lab-On-Chip & Instrumentation) de l'Institut des Nanotechnologies de Lyon (INL, UMR CNRS 5270, http://inl.cnrs.fr/) de l'Université Claude Bernard à Lyon. Cette équipe est spécialisée dans le développement d'outils microfluidiques pour la santé et l'environnement et comporte huit membres permanents. Les moyens techniques disponibles sont regroupés au sein de la plateforme NanoLyon comportant l'ensemble des moyens de micro/nano fabrication nécessaires. L'activité de recherche de ce projet est le fruit d'une collaboration de plusieurs années entre l'INL et le Laboratoire d'Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés (LEHNA, UMR CNRS 5023, Vaulx-en-Velin). Le LEHNA est entre-autres spécialisé dans le développement de capteurs à cellules entières pour la surveillance de la qualité de l'eau.

Informations complémentaires

Expérience demandée : moins de deux ans.
Toute candidature doit inclure un CV et une lettre de motivation et être déposée via le portail emploi CNRS. N'hésitez pas à nous contacter pour avoir plus de détails par email: jean-francois.chateaux@univ-lyon1.fr et louis.renaud@univ-lyon1.fr

On en parle sur Twitter !