En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5256-CHRGEO-008 - Offre post-doctorat (H/F): étude de la chimie des aérosols organiques secondaires et de leurs impacts sanitaires

Offre post-doctorat (H/F): étude de la chimie des aérosols organiques secondaires et de leurs impacts sanitaires

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5256-CHRGEO-008
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : lundi 29 juin 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Environ 2150-2480 € net (A titre indicatif - variable selon l'expérience et avant imposition)
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

En mai 2018, l'organisation Mondiale de la Santé (OMS) annonçait que 90% de la population mondiale habitait dans des zones polluées aux particules fines, aboutissant à plus de 7 millions de décès annuels suite à des impacts pulmonaires ou cardiaques par exemple. Cependant, les mécanismes fondamentaux impliqués dans ces observations sanitaires restent méconnus et ce tout particulièrement pour les particules les plus fines, issues de conversion chimiques dans l'atmosphère. Ces aérosols secondaires dominent cependant en nombre la population des aérosols que nous respirons. Grâce à de nouvelles avancées technologiques très récentes, ce projet a pour objectif de caractériser la composition chimique de la fine fraction de ces aérosols organiques secondaires et de faire un lien avec leur toxicité sur différents systèmes cellulaires et cliniques.

Activités

La personne recrutée devra mener des études en laboratoires. Le travail consistera à l'étude de la formation des aérosols organiques secondaires et de leur vieillissement atmosphérique. Ceci sera mené à l'aide de différents outils comme une chambre de simulation atmosphérique ou PAM. Un volet très conséquent du travail sera lié à des analyses chimiques à l'aide de divers outils de spectrométrie de masse à haute résolution (Orbitrap) couplée ou non à une chromatographie liquide.

Compétences

Le candidat devra posséder une forte expérience en chimie analytique avec une bonne maîtrise de l'anglais. Une expérience sur la maîtrise d'outils de spectrométrie de masse est attendue. Avoir des connaissances en chimie-physique ou biologie serait apprécié.

Contexte de travail

Le projet se déroulera dans l'équipe CARE (Caractérisation et Remédiation des polluants, http://www.ircelyon.univ-lyon1.fr/la_recherche/equipes_de_recherche/(syrcel_identifier)/CARE" de l'Institut de Recherches sur la Catalyse et l'Environnement de Lyon (IRCELYON). Ce laboratoire situé à Villeurbanne en France est le plus important en Europe dévolu à la catalyse hétérogène. L'équipe CARE est focalisée sur les thématiques environnementales.

On en parle sur Twitter !