En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5250-ALALEG-006 - Chercheur/chercheuse PostDoc en chimie et/ou sciences de matériaux (H/F)

Chercheur/chercheuse PostDoc en chimie et/ou sciences de matériaux (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 13 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5250-ALALEG-006
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : jeudi 22 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 2 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2805 à 3963 euros/mois brut
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

- Développement de membranes échangeuses d'ions/protons à base de matériaux biosourcés pour les piles à hydrogène et l'électrodialyse
- Formulation, tests et caractérisation des membranes
- Etude de l'influence des additifs de différentes sources sur les propriétés des PEM (conduction protonique, stabilité, tenue mécanique, flexibilité, etc...)
- Intégration au sein des dispositifs de test au sein du laboratoire (PEMFC, Electrodialyse, autres applications potentielles)
- Upscaling des membranes vers un démonstrateur en vue de la création d'une start-up

Activités

- Développement des membranes échangeuses d'ions
- Développement des démonstrateurs applicatifs
- Participation active à l'exploration des attentes client et des besoins marché

Compétences

- Formation : Doctorat en chimie ou sciences des matériaux
- Connaissances en chimie des polymères et des surfaces attendues
- Connaissances en électrochimie est un réel plus
- Dynamisme, sens de l'écoute et autonomie recherchés
- Motivation pour le développement des innovations
- Enthousiasme et persévérance attendus

Contexte de travail

AMylion est un projet de développement d'une nouvelle membrane échangeuse d'ions à base d'un matériau protéique biocompatible et biodégradable, valorisant des coproduits de l'industrie agro-alimentaire pour des applications de type énergie verte et électrochimie. Il est porté par les équipes de recherche du Département de Chimie Moléculaire (DCM, CNRS/UGA) et du laboratoire Chimie et Biologie des Métaux (LCBM, CEA/CNRS/UGA) basées à Grenoble. Les thématiques du DCM sont tournées vers les grands thèmes sociétaux : santé et bien-être, et nouvelles énergies, sans oublier les aspects fondamentaux. le LCBM mène des travaux à l'interface de la chimie et de la biologie et portant sur l'étude de la structure, de l'activité et de la régulation des systèmes biologiques complexes transportant et utilisant des ions métalliques, ainsi que sur l'exploitation de ces connaissances pour élaborer des systèmes bio-inspirés. Les 2 équipes impliquées dans AMylion sont composées d'experts internationaux dans le domaine de l'ingénierie des protéines et leur intégration dans des systèmes dédiés à l'énergie et aux capteurs. AMylion est soutenu par LINKSIUM, www.linksium.fr, la SATT Grenobloise, dont la mission est le transfert technologique et la création de start-ups basée sur des technologies issues de laboratoires de recherche du sillon alpin. La conviction de Linksium est que l'entrepreneuriat à partir de technologies innovantes est l'une des voies pour avoir un impact positif sur l'environnement et le monde. Pour commencer à façonner ensemble ce futur, nous recherchons un candidat motivé par les challenges techniques avec un impact concret, une aventure humaine en équipe vécue avec enthousiasme.
Vous travaillerez au sein de l'équipe BIOCEN au Département de Chimie Moléculaire de Grenoble et au sein du LCBM (CEA/CNRS/UGA) et en lien avec la SATT Linksium sur le développement d'une membrane échangeuse d'ions ainsi que les possibilités de valorisation économique.
En fonction des résultats obtenus, l'objectif est la création d'une start-up qui occupera un maillon clé dans la chaine de développement de solutions de stockage ou de génération d'énergie durable. Vous serez éventuellement amené à prendre des responsabilités au sein de cette startup. Nous recherchons des candidats motivés par l'entrepreneuriat sur la base d'une technologie innovante. Vous aurez accès aux formations Linksium dont celles sur l'entrepreneuriat (marketing, business modèle, finances…) et serez à la fois accompagné sur les aspects scientifiques et techniques par un chercheur et sur les aspects création de startup technologique par un chef de projet LINKSIUM. Il s'agit d'une opportunité pour découvrir et de se former à l'entrepreneuriat innovant.

On en parle sur Twitter !