En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5247-LUBVEZ-002 - Ingénieur(e) de recherche en synthèse chimique et chimie médicinale (H/F)

Ingénieur(e) de recherche en synthèse chimique et chimie médicinale (H/F)


Date Limite Candidature : lundi 10 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5247-LUBVEZ-002
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : vendredi 9 septembre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 2 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2616-2800
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'objectif du projet est le design et la synthèse d'inhibiteurs sélectifs, puissants et biodisponibles d'une cystéine protéase impliquée dans des maladies neurodégénératives telles qu'Alzheimer et le Glaucome à pression normale.

L'étude sera menée dans le nouveau "Pôle Chimie Balard" (Montpellier) au sein de l'équipe 9 de l'Institut des Biomolécules Max Mousseron (IBMM). Le projet est financé par la région Occitanie (contrat Readynov) et sera dirigé par le Dr Lubomir Vezenkov (MCF, ENSCM, https://ibmmpeptide.com/lubomir-vezenkov) et le responsable de l'équipe, le Dr Muriel Amblard (DR1 CNRS, https://ibmmpeptide.com/muriel-amblard).

Activités

Le/la candidat(e) travaillera sur la conception et la synthèse d'inhibiteurs d'une cystéine protéase impliquée dans la neurodégénérescence et en particulier dans le glaucome à pression normale. La conception rationnelle combinant modélisation moléculaire et éventuellement intelligence artificielle sera fortement privilégiée.

Dans un deuxième temps, le/la candidat(e) travaillera sur la synthèse à grande échelle des composés les plus actifs afin de les utiliser pour des tests ex vivo et in vivo. En collaboration avec l'Institut Charles Gerhardt Montpellier (ICGM) il/elle participera à l'encapsulation des composés têtes de série dans des microparticules qui permettront le relargage prolongé du principe actif dans l'œil.

Compétences

Le/la candidat(e) devra être prêt(e) à travailler sur une étude hautement transversale. Il/elle doit posséder une très bonne maîtrise de la chimie organique et des techniques d'analyses associées (LC-MS, RMN, etc). Des connaissances dans les domaines de la chimie médicinale et de la modélisation moléculaire représenteront un atout.

Contexte de travail

Le projet sera réalisé dans le nouveau "Pôle Chimie Balard" (Montpellier) au sein de l'équipe 9 de l'IBMM (ibmmpeptide.com) en collaboration avec une start-up de biotechnologie (Montpellier) et l'institut Charles Gerhardt (ICGM). Notre équipe compte environ 20 chercheurs et ingénieurs permanents et entre 15 et 30 stagiaires, thésard(e)s et postdoctorant(e)s. Elle est extrêmement bien équipée pour la recherche dans le domaine de la chimie médicinale et de la chémobiologie. Notamment, l'équipe possède plusieurs LC-MS, HPLC analytiques et préparatives, synthétiseurs automatiques, combiflash etc

Contraintes et risques

RAS

On en parle sur Twitter !