En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5194-CHRDEC-012 - Post-doctorat en géographie politique (H/F)

Post-doctorat en géographie politique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5194-CHRDEC-012
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : lundi 22 juin 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2648 € bruts mensuel
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Ce post-doctorat vise à donner suite au projet européen EUBORDERSCAPES (https://www.pacte-grenoble.fr/programmes/euborderscapes) dont l'objectif était de renouveler le cadre conceptuel d'analyse des frontières contemporaines au sein d'un consortium international pluridisciplinaire. Cette approche met l'accent sur l'importance sociale et la subjectivité des frontières étatiques, tout en interrogeant de manière critique les catégories "objectives" de la territorialité étatique et des relations internationales. En outre, la recherche proposée ici ne se concentre pas seulement sur le niveau plus général, parfois très abstrait, du changement conceptuel. Elle vise également à comparer et contraster la manière dont les conceptions différentes et souvent contestées des frontières nationales (en termes de signification politique, sociale, culturelle et symbolique) trouvent un écho dans les contextes concrets de la vie quotidienne. L'objectif de ce post-doctorat est de prolonger l'analyse du lien entre études sur la frontière et art. Le contrat est également consacré à la valorisation éditoriale des résultats du projet et au soutien de l'édition d'un volume collectif.

Activités

Il est attendu de la personne recrutée travaillera sur trois missions complémentaires
- La première consistera en un travail éditorial d'appui à la publication d'un volume collectif en Français et à un article théorique en Anglais : relations aux auteurs (aide à la collecte des textes et à leur relecture), au relecteur du texte en Anglais, et coordination du processus éditorial avec la maison d'édition. La rédaction d'un chapitre scientifique est requise également.
- La seconde constituera en une recherche d'appui au Performance Lab de Grenoble sur la performance des corps à la frontière.
- La troisième sera dédiée à l'accompagnement de l'animation de l'équipe Justice Sociale de Pacte sur l'année universitaire concernée.

Compétences

Doctorat en géographie ;
Spécialisation souhaitée en géographie politique et/ ou culturelle ;
Compétences dans la réalisation d'enquêtes qualitatives (entretiens, observations, archives) et démonstration de compétences de pratiques exploratoires et expérimentales renouvelant les méthodes qualitatives serait un plus ;
Capacité à valoriser des résultats des projets et travaux de recherche auprès de différents publics et à publier dans des revues à comité de lecture en Anglais ;
Expérience dans l'organisation de séminaires et journées d'études ;
Pratique courante de l'anglais.

Contexte de travail

Pacte est une unité mixte de recherche en sciences humaines et sociales (UMR 5194) du CNRS, de l'Université Grenoble-Alpes et de l'Institut d'Etudes Politiques de Grenoble.
Laboratoire pluridisciplinaire, Pacte se structure essentiellement autour de 5 disciplines : sciences politiques, géographie, urbanisme, sociologie et économie.
Pacte compte 110 Chercheurs et Enseignants Chercheurs, 123 doctorants, 18 ITA administration et 7,5 ITA Recherche.
La personne recrutée travaillera à temps plein, pour une durée de 12 mois, au laboratoire Pacte à Grenoble qui héberge la plupart des membres du projet. Elle y disposera d'un bureau et d'un poste de travail informatique.
Des déplacements en France (notamment à Paris et éventuellement dans d'autres villes françaises) ou à l'étranger sont à prévoir pour la réalisation de l'enquête de terrain et les missions de valorisation.

Contraintes et risques

Déplacements en France et éventuellement à l'étranger

On en parle sur Twitter !