En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5191-MAXPEN-019 - Ingénieur d'études en Ethologie H/F

Ingénieur d'études en Ethologie H/F


Date Limite Candidature : jeudi 2 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5191-MAXPEN-019
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : jeudi 12 janvier 2023
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 15 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2236,01 € brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Mission 1 : Décoder données vidéo; collaborer à l'analyse de données, et rendre compte du projet de recherche dans le cadre du LabEX ASLAN.
Mission 2 : Collaborer avec les stagiaires M2 dans le cadre du projet.
Mission 3 : Aider les PI à la préparation d'articles de recherche, de rapports, et de documents connexes.

Activités

- Codage vidéo. Le codage sera principalement focalisé sur les comportements des enfants (par ex., postures, orientation du corps, gestes, expressions faciales) qui interagissent autour d'un jeu de société de nature coopérative; en collaborant avec les membres de l'équipe travaillant sur le codage des vidéos des interactions ludiques chez les bonobos et les chimpanzés. Les analyses vidéo comprendront l'étude des comportements, ainsi que les caractéristiques générales des séances ludiques. Une attention particulière sera donnée aux précurseurs évolutifs et développementaux des capacités socio-émotionnelles et cognitives liées à l'intersubjectivité.
- Analyses statistiques et collaboration à l'écriture des articles scientifiques.
- Ces activités devront être réalisées dans une perspective pluridisciplinaire, impliquant une prise en considération des cadres théoriques et méthodologiques des différentes disciplines représentées dans le projet (principalement psycholinguistique, éthologie).

Compétences

- Master 2 en éthologie, psychologie comparée, ou sciences cognitives serait un plus
- Expérience en analyse des données éthologiques (approche observationnelle et expérimentale), et particulièrement avec les primates humains et non-humains.
- Solide bagage théorique et méthodologique explicitement justifié.
- Expérience dans l'analyse des données multi-sources et synchronisées (vidéo et audio), y compris le contrôle de la qualité.
- Solides compétences de communication et de travail en équipe.
- Maîtrise du français et de l'anglais.

Contexte de travail

Ce poste s'inscrit au sein du projet “Let's Play” (aslan.universite-lyon.fr/projet-let-s-play-245355.kjsp) du Labex ASLAN - Advanced Studies on Language Complexity. Le LabEX ASLAN rassemble plus de 200 chercheurs de deux laboratoires français de sciences de la langue (ICAR, DDL) et d'un laboratoire français d'informatique (LIRIS). ASLAN considère la langue comme un système dynamique complexe et étudie l'acquisition, l'utilisation, la diversité et l'histoire des langues, y compris leurs facteurs biologiques, cognitifs et sociaux. Le laboratoire ICAR se caractérise par des activités scientifiques pluridisciplinaires en linguistique et en didactique focalisées sur l'analyse multidimensionnelle des usages de la langue en interaction et dans le texte, appréhendée de manière outillée sur de grands corpus de données orales interactives et textuelles. ICAR se caractérise par des activités scientifiques pluridisciplinaires en linguistique. Grâce à des approches et collaborations largement interdisciplinaires, le laboratoire ICAR - en collaboration avec le laboratoire DDL - s'intéresse également à l'évolution du langage, en se focalisant sur les capacités sociales et cognitives des primates humains et non-humains.

On en parle sur Twitter !