En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5174-JERCHA0-009 - Postdoctorat en modélisation de la forêt Amazonienne (H/F)

Postdoctorat en modélisation de la forêt Amazonienne (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 10 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5174-JERCHA0-009
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 19 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 17 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2800€ et 4100€ bruts mensuels selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'associé.e de recherche postdoctoral aura pour mission d'étudier la réponse des arbres des forêts secondaires amazoniennes en réponse aux conditions climatiques actuelles et futures.

Activités

Le candidat sélectionné mènera des recherches originales sur la réponse des forêts secondaires amazoniennes aux conditions climatiques futures. Il ou elle contribuera à améliorer la modélisation des forêts tropicales secondaires, et cherchera à comprendre si ces forêts secondaires sont susceptibles d'être affectées de manière disproportionnée par la sécheresse ou les vagues de chaleur, en comparaison avec les forêts anciennes.
L'objectif est d'améliorer la description de la réponse des forêts tropicales au changement climatique dans les modèles du système Terre (ESM). Le poste comprendra un volet d'acquisition de données sur les traits fonctionnels architecturaux, photosynthétiques et hydrologiques des espèces d'arbres de la forêt secondaire, la consolidation des informations déjà existantes sur les espèces d'arbres de la forêt secondaire et l'intégration dans des modèles dynamiques de la forêt, tels que le simulateur TROLL à base individuelle.
Des scénarios représentatifs de l'ensemble de l'Amazonie seront mis en oeuvre pour explorer la réponse des forêts secondaires aux conditions climatiques futures.
Le ou la candidat.e retenu.e devra collaborer activement avec les participants au projet Next Generation Ecosystem Experiments (NGEE) Tropics (https://ngee-tropics.lbl.gov/). Il ou elle devra également effectuer des analyses, produire des ensembles de données scientifiques documentées, diriger des publications évaluées par des pairs, dans un environnement de recherche international et interdisciplinaire.

Compétences

Le candidat doit avoir obtenu un doctorat ou dans l'un des domaines suivants : écologie forestière, physiologie végétale, modélisation écologique. Les qualifications requises comprennent
* une expérience de terrain en milieu forestier tropical
* une bonne connaissance en physiologie des plantes
* analyse de données quantitatives
* compétences en programmation dans un langage scientifique (par exemple, R, C++).
Les candidats devront avoir des compétences quantitatives avérées, un dossier de publication de qualité et la capacité de travailler en collaboration.

Contexte de travail

La bourse postdoctorale est ouverte à Toulouse, France, à l'unité de recherche EDB (Evolution et Diversité Biologique ; https://edb.cnrs.fr/), pour une période allant jusqu'à 18 mois, prolongeable si le financement le permet. Ce poste sera en collaboration avec Jerome Chave (CNRS Toulouse) et Jeffrey Chambers (Berkeley Lab, USA).

Contraintes et risques

Aucune

On en parle sur Twitter !