En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5174-GUIBES-002 - Poste d'assistant ingénieur (H/F) en génétique à Toulouse - CDD 14 mois Temps plein

Poste d'assistant ingénieur (H/F) en génétique à Toulouse - CDD 14 mois Temps plein


Date Limite Candidature : vendredi 1 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5174-GUIBES-002
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : vendredi 10 septembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 14 mois
Date d'embauche prévue : 3 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 1930 et 2168 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Nous cherchons un(e) assistant(e) ingénieur(e) pour suivre des descendances d'olivier et assurer leur génotypage (microsatellites). Ce travail s'inscrit dans le projet européen Gen4Olive (https://gen4olive.eu/fr/acceuil/) qui vise à une meilleure exploitation des ressources génétiques sauvages de l'Olivier. Plus précisément, nous souhaitons analyser les compatibilités de croisement dans une collection d'oliviers sauvages et la dépression de consanguinité c'est-à-dire la baisse de performances des individus issus de croisements consanguins. Chez l'Olivier, la dépression est supposée forte, une cause (mais aussi la conséquence) du maintien de barrière à l'autofécondation (auto-incompatibilité). Cependant, aucune mesure expérimentale n'existe sur cette espèce bien que la connaissance de ce paramètre soit importante dans les schémas de croisements pour la production d'olivier en oléiculture.

Activités

Les graines d'environ 500-1000 fruits (récoltés fin 2021) seront isolées pour les mettre à germer, afin d'extraire l'ADN de jeunes plants (ou des embryons de graines non germées) pour des analyses de paternité. Ces génotypages nous permettront de définir des classes d'individus selon leur niveau de consanguinité (e.g. autofécondations, croisements plein-frères, demi-frères, intra-subsp ou inter-subsp). En parallèle, le maintien des plantules obtenues devra être géré en serre en concertation avec l'équipe de recherche. Ce travail sera mené en collaboration avec des collègues du CEFE de Montpellier et de l'Université de Grenade en Espagne.

Compétences

Expérience en laboratoire (PCR, génotypage) ; Bonne organisation et aptitude pour le travail en équipe. Anglais (et/ou Espagnol) serait un plus.

Contexte de travail

Notre laboratoire est basé à l'université Paul Sabatier de Toulouse. Dans notre unité de recherche (UMR 5174; https://edb.cnrs.fr/), plusieurs équipes travaillent sur diverses problématiques en écologie et en évolution. Au sein de l'équipe DEEP, deux chercheurs travaillent à temps plein sur la famille de l'olivier (Oléacées) et notamment sur leur système de reproduction (i.e. système d'auto-incompatibilité et hétérostylie).

On en parle sur Twitter !