En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5150-HANDER-002 - Ingénieur-e d'étude en techniques expérimentales pour projet ERC sur la cristallisation dans les roches H/F

Ingénieur-e d'étude en techniques expérimentales pour projet ERC sur la cristallisation dans les roches H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5150-HANDER-002
Lieu de travail : PAU
Date de publication : mercredi 20 mai 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2088 et 2206 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre du projet ERC, financé par l'UE, “Precipitation Triggered Rock Dynamics: the missing mesoscopic link” (PRD-Trigger) l'ingénieur aura en charge la conception, la fabrication et / ou l'acquisition des cellules d'essai pour contrôler la température, la pression et le débit des fluides dans des échantillons de roche ainsi que l'exploitation des équipements de laboratoire dédiés qui conditionne des échantillons. Il/elle participera aux campagnes expérimentales en collaboration avec les chercheurs du projet.

Activités

Vos tâches principales consisteront à:
• conception, la construction et l'exploitation de cellules de tests sur mesure compatibles avec l'imagerie par tomographie à rayons X, pour contrôler la température, la pression et l'écoulement des fluides dans les échantillons de roche
• exploitation des équipements de laboratoire existants pour le contrôle de l'environnement (étuve, enceinte climatique, générateur d'humidité)
• formation des utilisateurs sur le fonctionnement de l'équipement
• planification de la maintenance ou de la réparation du matériel
• effectuer des expériences et rédiger des rapports expérimentaux
• travailler en collaboration avec les ingénieurs du laboratoire et de l'atelier de l'université, avec des stagiaires, des doctorants et des post-doctorants
• gérer la relation avec les fournisseurs et constructeurs

Les autres tâches secondaires comprennent :
• stockage et documentation des données expérimentales acquises selon le plan de gestion des données de PRD-Trigger
• suivi des règles de radioprotection et de sécurité chimique liées au PRD-Trigger
• actualiser régulièrement l'approvisionnement en produits chimiques et consommables de laboratoire pour le projet

Compétences

Compétences techniques :
• bonne connaissance en dessin technique
• expertise en conception et construction de circuits hydrauliques à température et pression contrôlées (modules Peltier, isolation, pompes, vannes, connexions, tuyaux, joints,…)
• expertise en conception et configuration de systèmes de contrôle de la température, de l'humidité et de la pression (sélection des capteurs, contrôleurs PID, acquisition de données)
• capacité à travailler avec précision, conformément aux règles de sécurité
• intérêt général pour la science des matériaux et / ou le génie des procédés

Autres compétences :
• capacité à travailler en équipe,
• savoir travailler de manière autonome
• entretenir de bonnes relations avec les services internes et externes
• maîtrise de la rédaction scientifique et de la communication
• anglais : niveau B2

Contexte de travail

Vous travaillerez dans le cadre du projet ERC PRD-Trigger, dirigé par le Dr Hannelore Derluyn (chargée de recherche CNRS). L'équipe PRD-Trigger sera composée de vous, du Dr Derluyn, d'un doctorant et de deux post-doctorants, et est affiliée au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). L'équipe sera hébergée au Laboratoire des Fluides Complexes et leurs Réservoirs (LFCR UMR 5150, lfc.univ-pau.fr) et au Centre d'Imagerie à rayons X de Pau (DMEX UMS 3360, imagingcenter.univ-pau.fr) à l'Université de Pau et des Pays Adour (UPPA) en France, sur son campus de Pau.

L'UPPA est lauréat de l'Initiative française d'excellence I-SITE (une des 8 universités en France, e2s-uppa.eu). Le LFCR comprend environ 110 membres (60 non permanents, 40 permanents et 10 personnels de support à la recherche) et ses recherches portent sur le comportement des fluides et des réservoirs, et le couplage entre eux, de l'échelle nano à l'échelle du réservoir. Le caractère multidisciplinaire du laboratoire se reflète dans les groupes de recherche qui le composent, travaillant sur : (1) la géomécanique et les milieux poreux, (2) la caractérisation des réservoirs géologiques, (3) les interfaces et les systèmes dispersés et (4) les propriétés thermophysiques. Le projet PRD-Trigger s'inscrit dans les axes de recherche transversaux du laboratoire couvrant les différents groupes de recherche, en se concentrant sur des approches numériques multi-échelles et des techniques d'imagerie expérimentale. DMEX est une unité mixte de services, certifiée ISO 9001 depuis 2017, qui propose des services d'imagerie et de caractérisation par tomographie à rayons X à ses partenaires issus du monde académique et industriel (TOTAL, TEREGA, STORENGY, SAFT, ...).

Contraintes et risques

L'activité s'effectuera dans un centre d'imagerie à rayons X et vous assisterez à des expériences effectuées sur des synchrotrons. À ce titre, vous travaillerez avec des équipements émettant des rayons X. A DMEX ainsi qu'aux lignes de faisceaux du synchrotron, des mesures de sécurité spécifiques sont mises en place pour vous protéger des rayonnements et surveiller l'exposition potentielle aux rayonnements. Sous une utilisation correcte, vous n'êtes pas exposé aux rayonnements.

Les expériences utiliseront des solutions salines qui doivent être manipulées conformément aux règles de sécurité appropriées en ce qui concerne leur nocivité pour l'environnement et les humains. Les mesures de sécurité et les équipements de protection individuelle nécessaires sont présents au laboratoire.

Une formation sur la radioprotection et la sécurité chimique sera dispensée dès votre prise de fonction.

Informations complémentaires

Le contrat est prévu initialement pour une période d'un an, éventuellement renouvelable.

En fonction des consignes sanitaires liées au COVID-19, les entretiens auront lieu en juin en ligne ou si possible au laboratoire en présentiel.
En fonction de ces consignes et votre situation personnelle, la date d'embauche sera le 1/07/2020 ou le 1/09/2020.

Plus d'informations sur le projet ERC et le Dr Derluyn sont disponibles sur:
en français:
https://insis.cnrs.fr/fr/personne/hannelore-derluyn
https://recherche.univ-pau.fr/_resources/Documents/Emergences/Emergences2019.pdf
en anglais:
https://www.youtube.com/watch?v=d4RimsgjwzA
https://cordis.europa.eu/project/id/850853

Plus d'informations sur emménager à Pau, la porte des Pyrénées, peuvent être obtenues sur le site du bureau d'accueil des publics internationaux de l'UPPA :
https://ri.univ-pau.fr/fr/international-welcome-desk.html
et sur le site de la ville :
https://www.pau.fr//accueil

On en parle sur Twitter !