En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5128-JEARAY-002 - Post-doctorat : dépolymérisation de polymères de spécialité : retour à des monomères ou molécules plateformes fonctionnelles valorisables, H/F

Post-doctorat : dépolymérisation de polymères de spécialité : retour à des monomères ou molécules plateformes fonctionnelles valorisables, H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 16 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5128-JEARAY-002
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : jeudi 25 novembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 3 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : > 35 k€ & < 45 k€ salaire annuel brut (suivant experiénce)
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le cadre du projet est une collaboration entre le laboratoire CP2M et Solvay.
Les polymères sont omniprésents dans la vie moderne. Leur recyclage en fin de cycle de vie devient un enjeu majeur d'un point de vue environnemental et sociétal. Le retraitement ou le recyclage mécanique sont des solutions potentielles mais la valorisation chimique des produits polymères en fin de vie est apparue comme une méthode complémentaire attractive et devrait se développer dans les années à venir. En effet, c'est en principe la voie de recyclage idéale puisqu'elle consiste à décomposer chimiquement des macromolécules afin d'obtenir des molécules de plus faible masse molaire qui pourraient être réutilisées comme matière première dans une boucle d'économie circulaire plus durable, sans altérer les propriétés des matériaux finaux.

Dans le présent projet de recherche, deux polymères de spécialité à haute performance de Solvay seront considérés. Le projet multidisciplinaire vise à développer des voies innovantes pour dépolymériser ces polymères en utilisant une chimie innovante et en particulier la catalyse. L'utilisation de forces mécaniques externes (par exemple par broyage à billes) au lieu de l'activation thermique, qui fait référence à la mécanochimie et/ou à la mécanocatalyse, sera avantageusement utilisée si nécessaire pour activer des liaisons covalentes fortes et rompre les chaînes polymères. Les caractérisations avancées du polymère et des produits de dépolymérisation (séparation de GC ou LC (/MS), structure/microstructure de IR/RMN, distribution de masse molaire de SEC, propriétés thermiques de DSC…) seront des aspects importants du projet.

Activités

Dans le présent projet de recherche, deux polymères de spécialité à haute performance de Solvay seront considérés. Le projet multidisciplinaire vise à développer des voies innovantes pour dépolymériser ces polymères en utilisant une chimie innovante et en particulier la catalyse. Par conséquent, les activités seront divisées en 3 tâches principales :
- synthétique : méthodologies chimiques à mettre en œuvre pour dépolymériser les polymères natifs et les déchets polymères en monomères et molécules plateformes utiles
- caractérisation avancée : spectroscopique et physique (comme des analyses thermiques par exemple) à la fois pour les "déchets" polymères de départ et les produits de dépolymérisation
- reporting et étroite collaboration avec l'équipe de recherche du CP2M ainsi que l'équipe de recherche de Solvay

Compétences

 Doctorat en chimie des polymères ou chimie organique
Une solide connaissance de la RMN est requise, et la connaissance d'autres méthodes spectroscopiques serait considérée comme un atout
 Connaissance de la catalyse serait considérée comme un atout important

Contexte de travail

Le cadre du projet est une collaboration entre le laboratoire CP2M et Solvay.
Les polymères sont omniprésents dans la vie moderne. Leur recyclage en fin de cycle de vie devient un enjeu majeur d'un point de vue environnemental et sociétal. Le retraitement ou le recyclage mécanique sont des solutions potentielles mais la valorisation chimique des produits polymères en fin de vie est apparue comme une méthode complémentaire attractive et devrait se développer dans les années à venir. En effet, c'est en principe la voie de recyclage idéale puisqu'elle consiste à décomposer chimiquement des macromolécules afin d'obtenir des molécules de plus faible masse molaire qui pourraient être réutilisées comme matière première dans une boucle d'économie circulaire plus durable, sans altérer les propriétés des matériaux finaux.
Récemment, le laboratoire CP2M s'est impliqué dans plusieurs projets d'économie circulaire, à travers notamment l'utilisation du recyclage chimique de polymères, à la fois de fort tonnage et de spécialité, pour revenir soit à des monomères soit à des molécules plateformes utiles à l'industrie.

Contraintes et risques

Toutes les contraintes classiques associées au travail dans un laboratoire du département de chimie

Contrat d'un an (extensible jusqu'à 18 mois)

On en parle sur Twitter !