En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5105-GUYOMN0-031 - : Ingénieur d'étude, développement d'applications en Kotlin, pour une tête parlante robotisée H/F

: Ingénieur d'étude, développement d'applications en Kotlin, pour une tête parlante robotisée H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 28 septembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5105-GUYOMN0-031
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : lundi 23 août 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : de 2088.66 à 2668.04 selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur(e) rejoindra le projet intitulé « MULTILEARN: Ontogeny of word learning in typical populations: impact of attention and multimodality ». C'est un consortium entre le LPNC (UMR 5105, Olivier Pascalis, Mathilde Fort) et le GIPSA-lab (UMR 5216, Gérard Bailly, Frédéric Elisei) à Grenoble, France. Il est financé par la Fondation de France. Son objectif vise à étudier le rôle de l'attention multimodale aux visages parlants (humains et robots) dans l'apprentissage explicite de mots nouveaux, chez des nourrissons au développement typique, mais également chez l'enfant au développement atypique (Trouble du langage oral, du Spectre de l'Autisme).

Activités

L'objectif principal de ce poste sera d'implémenter sur un robot Furhat le scénario retenu pour les études expérimentales chez l'enfant : génération du comportement du robot – parole et regard – et enregistrement des données captées. Le/la candidat(e) participera à la programmation de l'application de pilotage du robot avec le SDK fourni par le constructeur du robot (langages Kotlin et Java, IDE IntelliJ IDEA…) en lien avec un ingénieur de recherche du Gipsa-lab, ses tests, son déploiement et sa documentation. Il/elle aidera à la préparation des stimuli expérimentaux. Il/elle assistera l'utilisation du robot pendant les expérimentations au LPNC.

Compétences

Titulaire d'un master 2 ou d'un diplôme d'ingénieur
Compétences avérées en programmation d'applications
Connaissance du langage Kotlin, ou à défaut du langage JAVA, et des toolchains dédiées
Gestion de projet et travail en équipe

Contexte de travail

Gipsa-lab et le LPNC sont deux laboratoires de recherche grenoblois, situés sur le campus de Saint Martin d'Hères. L'ingénieur(e) rejoindra l'équipe CRISSP du Gipsa-lab, en interaction pour le projet MULTILEARN avec un chercheur, un ingénieur de recherche et une doctorante. Il sera sous la responsabilité directe de cet ingénieur de recherche, Frédéric Elisei. Le candidat interagira aussi avec l'équipe « développement et apprentissage », principalement Olivier Pascalis, Mathlide Fort et un postdoctorant.

Gipsa-lab est une unité de recherche mixte du CNRS, de Grenoble INP, et de l'Université de Grenoble-, conventionnée avec l'INRIA et l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Grenoble.
Fort de 350 personnes dont environ 150 doctorants, Gipsa-lab est un laboratoire pluridisciplinaire développant des recherches fondamentales et finalisées sur les signaux et systèmes complexes. Il est reconnu internationalement pour ses recherches en Automatique, Signal et Images, Parole et Cognition et développe des projets dans les domaines stratégiques de l'énergie, de l'environnement, de la communication, des systèmes intelligents, du vivant et de la santé et de l'ingénierie linguistique.
De par la nature de ses recherches, Gipsa-lab maintient un lien constant avec le milieu économique via un partenariat industriel fort. Son potentiel d'enseignants-chercheurs et chercheurs est investi dans la formation au niveau des universités et écoles d'ingénieurs du site grenoblois (Université Grenoble Alpes).
Gipsa-lab développe ses recherches au travers de 13 équipes de recherche organisées en 4 pôles : Automatique & Diagnostic (PAD), Sciences des données (PSD), Géométrie, Apprentissage, Information & Algorithmes (GAIA) et Parole-cognition (PPC).
Au sein du PPC, l'équipe CRISSP regroupe une dizaine de chercheurs permanents.

Le Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition (LPNC) est une unité de recherche en sciences cognitives affiliée au CNRS (Institut national des sciences biologiques, section 26, Sciences du Langage, section 34) et à deux universités (Université Grenoble-Alpes, Grenoble et Université de Savoie Mont Blanc, Chambéry). Le LPNC regroupe actuellement 54 permanents et 109 personnes au total avec les personnels contractuels. L'approche adoptée est interdisciplinaire et englobe la psychologie expérimentale, la modélisation informatique et mathématique, la neuropsychologie, la psychiatrie cognitive et la neuroimagerie. Les activités de recherche du LPNC sont axées sur l'étude de la cognition humaine dans les domaines de la perception, de l'action, de l'espace, de la mémoire et du langage. Les recherches conduites au LPNC dans le cadre de MULTILEARN portent sur le lien entre l'attention multimodale et le développement du langage.

Contraintes et risques

Lieu de travail principal : Grenoble GIPSA-Lab UMR 5216
Lieu de travail secondaire : Grenoble LPNC UMR 5105

Informations complémentaires

Expérience souhaitée : Programmation en langage Kotlin ou à défaut JAVA. Des expériences en robotique, en conduite d'expériences avec l'humain et/ou en interaction homme-machine seraient un plus.

On en parle sur Twitter !