En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5105-ANISOU-003 - H/F stage postdoctoral apprentissage statistique et neurosciences computationnelle

H/F stage postdoctoral apprentissage statistique et neurosciences computationnelle

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 22 février 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : H/F stage postdoctoral apprentissage statistique et neurosciences computationnelle
Référence : UMR5105-ANISOU-003
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ST MARTIN D HERES
Date de publication : jeudi 1 février 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 905€ - 3 331€
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Cerveau, cognition et comportement

Missions

Ce poste est pourvu dans le cadre d’un projet de recherche innovant financé par l’Institut Carnot Cognition (Référence : ICC2023/0076). L’objectif global est d’améliorer le diagnostic des maladies neurodégénératives cognitives telle que la maladie d’Alzheimer à partir des données multimodales dans des grandes bases de données. Des méthodes d’apprentissage statistique appliquées aux données permettront d’identifier des phénotypes multimodaux des pathologies neurodégénératives considérées. Des représentations cognitives seront évaluées avec la théorie de réseaux. La personne recrutée (H/F) devra utiliser les différentes modalités des apprentissages statistiques et autres analyses statistiques, ainsi que la théorie de réseaux, appliqués à des bases de données.

Activités

Objectif 1 : Phénotyper les trois pathologies via des algorithmes supervisés pour découvrir les combinaisons de variables discriminantes, au-delà des analyses statistiques classiques.
Objectif 2: Explorer les interactions entre les variables de phénotypes via des outils d’inspection comme les PDP (partial dependence plot) et des nomogrammes, pour affiner la caractérisation des pathologies cognitives.
Objectif 3 : Examiner avec la théorie des graphes, comment le langage, la mémoire et les fonctions exécutives interagissent selon la pathologie neurodégénérative.
Il est attendu de la personne recrutée (H/F) qu’elle présente les résultats de l’étude auprès des partenaires du projet, dans des séminaires et/ou conférences et participe aux activités de vulgarisations scientifique du laboratoire. La personne recrutée (H/F) contribuera également à la soumission d’articles dans des journaux à comité d’évaluation.

Compétences

Savoirs / connaissances : Compétences requises : Doctorat en sciences cognitives ou neurosciences cognitives ou computationnelles ; Connaissances théoriques du domaine de la neurocognition (langage, mémoire, fonctions exécutives) ; Connaissances méthodologiques en statistiques classiques et programmation ; Une maitrise du langage Python sera absolument nécessaire au moment de la prise de fonction.
Compétences souhaitées: Expérience avec les données de neuroimagerie et/ou méthodes de machine learning et/ou théorie des graphes
Connaissances/expérience : Scikit-Learn, iGraph ou NetworkX.
Savoir-faire : Python, t-Learn, iGraph ou NetworkX
Savoirs-être : Rigueur, efficacité, respect de délais du travail, travail en équipe.
Compétences managériales : non-applicable

Contexte de travail

Le Laboratoire de Psychologie et Neurocognition, LPNC, est une UMR (5105) rattachée au CNRS (CNRS Biologie et CNRS Sciences Humaines et Sociales) et à deux universités, l'Université Grenoble Alpes (UGA) et l'Université Savoie Mont-Blanc. Notre laboratoire mène des recherches pluridisciplinaires en "Sciences Cognitives", grâce à une approche combinée et complémentaire de disciplines appartenant aux domaines des sciences humaines et sociales (psychologie, linguistique, neuropsychologie), des sciences de l'ingénieur appliquées à la cognition (mathématiques, modélisation et traitement du signal) et des sciences de la vie (neurosciences, sciences médicales, neuro-imagerie). Les activités de recherche du LPNC se concentrent sur l'étude de la cognition humaine dans les domaines de la perception, de l'action, de l'espace, de la mémoire et du langage. Les recherches seront menées principalement au LPNC et au CHU de Grenoble. La personne recrutée (H/F) rejoindra l'équipe Langage.