En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5089-ISAMAR-002 - Doctorant H/F en Biologie et Immunologie

Doctorant H/F en Biologie et Immunologie

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5089-ISAMAR-002
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : jeudi 11 juillet 2019
Nom du responsable scientifique : Isabelle Maridonneau-Parini (IPBS); Laurent Malaquin (LAAS)
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Les macrophages sont des cellules immunitaires qui migrent dans tous les tissus de l'organisme. Ils adaptent leur phénotype à leur environnement et sont soit protecteurs, soit pathogéniques comme dans les cancers et les inflammations chroniques. Les macrophages peuvent migrer en mode amiboïde, commun à tous les leucocytes, mais ils ont la particularité de migrer en mode mésenchymateux impliquant podosomes et protéases dans les tissus denses comme les cancers (1-4). Le mode mésenchymateux est donc une nouvelle cible thérapeutique. Le projet vise à identifier les paramètres du micro-environnement qui modulent les processus biologiques impliqués dans la migration et la différenciation des MF in vivo. Par une approche méthodologique originale et interdisciplinaire entre biologistes et physiciens, nous allons développer des dispositifs contenant des microenvironnements modèles de composition, rigidité et porosité variables imprimés en 3D et implantés in vivo. Les effets de ces différents paramètres sur la migration (microscopie intravitale) des macrophages infiltrés dans ces dispositifs et leur phénotype (analyse FACS et fonctionnelle des macrophages isolés des dispositifs) seront déterminés.

Contexte de travail

Le projet de thèse est financé (démarrage octobre 2019 pour 3 ans) dans le cadre du programme 80|PRIME-2019 du CNRS. Le doctorant/e en charge de ce projet sera encadré à l'IPBS par deux chercheurs de l'équipe d'accueil spécialisés dans les macrophages et le suivi de leur migration in vitro et in vivo et au LAAS par un chercheur et un ingénieur spécialisés dans le design et la microfabrication de microenvironnements modèles (5-7). Il est souhaité que le doctorant/e maitrise les techniques de culture cellulaire, FACS et imagerie. Des compétences en biochimie ou biophysique, son indépendance et sa capacité à évoluer dans un contexte interdisciplinaire et à gérer des techniques diverses seront appréciées.

Contraintes et risques

néant

Informations complémentaires

Envoyer une lettre de motivation, un CV et les références de deux contacts.
Isabelle Maridonneau-Parini
Equipe: Migration et Différenciation des Phagocytes
IPBS, CNRS UMR 5089, Toulouse, France
https://phagocytes.weebly.com

On en parle sur Twitter !