En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5082-ANDPEL-001 - Postdoctorant(e) en spectroscopie RMN à l'état solide des matériaux paramagnétiques (H/F)

Postdoctorant(e) en spectroscopie RMN à l'état solide des matériaux paramagnétiques (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 3 août 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5082-ANDPEL-001
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : mardi 13 juillet 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Salaire brut mensuel de 2675 à 3805 euros selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le candidat retenu travaillera à l'élaboration de nouvelles approches pour l'étude de la structure des matériaux paramagnétiques. Il/Elle fera partie d'une équipe multidisciplinaire travaillant sur la description des matériaux pour le stockage d'énergie, les catalyseurs et l'éclairage à semi-conducteurs, et participera aux développements méthodologiques concernant la spectroscopie RMN à l'état solide.

Activités

Le projet implique deux activités centrales : (i) le développement de la théorie de la RMN à l'état solide pour des systèmes paramagnétiques à basse température, en mettant l'accent sur le rôle de la relaxation de spin électronique, et la mise en place d'expériences de validation en utilisant la PDN à basse température, et (ii) le développement et l'application de nouvelles techniques en RMN paramagnétique à l'état solide à large bande pour sonder des noyaux très proches d'ions metalliques avec des signaux très larges et à relaxation rapide. Des activités telles que la gestion de collaborations et la supervision des étudiants sur des projets spécifiques sont également attendues.

Compétences

Le candidat doit détenir un doctorat en chimie, physique, ou dans un domaine connexe. Le candidat idéal aurait des compétences scientifiques en RMN à l'état solide. Il/Elle démontrera des qualités pour le transfert de connaissances, la pensée créative et une bonne communication. Il est attendu qu'il/elle soit proactif/ve et autonome tout en étant disposé/ée à travailler en équipe.

Contexte de travail

Le candidat rejoindra l'équipe de Andrew Pell, travaillant sur le développement et l'application de nouvelles méthodes en RMN du solide des matériaux. Il s'agit d'une équipe jeune et dynamique. L'équipe fait partie du Centre de RMN à Très Hauts Champs de Lyon (https://www.crmn-lyon.fr/), un centre de RMN de pointe (spectromètres jusqu'à 1 GHz, liquides, solides, DNP). Le CRMN est un institut scientifique affilié au CNRS, à l'École Normale Supérieure de Lyon et à l'Université Claude Bernard Lyon 1. Le CRMN accueille des groupes de recherche de pointe, offre d'excellentes conditions de travail et est situé à Lyon, l'une des villes françaises les plus dynamiques et offrant une excellente qualité de vie.

On en parle sur Twitter !