En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5077-SIMLEB-001 - CDD Ingénieur(e) d'étude en biologie moléculaire et culture cellulaire (H/F)

CDD Ingénieur(e) d'étude en biologie moléculaire et culture cellulaire (H/F)


Date Limite Candidature : vendredi 10 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5077-SIMLEB-001
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : vendredi 20 janvier 2023
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 213 euros et 2 335 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Choisir, adapter et mettre en œuvre les techniques de biologie dans le cadre d'une analyse de réponse au stress sur des cellules humaines (U2OS, HepG2, cultures primaires).

Activités

Sous la direction d'un chercheru de l'équipe de l'équipe, la personne recrutée aura la responsabilité de concevoir et de mener à bien différents types d'expériences :
- Analyse de réponse aux traitements par siRNAs, drogues etc… de lignées cellulaires humaines (U2OS, HepG2, fibroblasts).
- Fractionnement subcellulaire.
- Production de protéines recombinantes.
- Isolement et analyse d'ARN sur gels d'agarose et de polyacrylamide (Northern blot)
- Isolement et analyse de protéines (Western blot, protéomique)
- Culture cellulaire et cytométrie de flux.
- Sous-clonage d'ADN et mutagenèse ;

La personne recrutée devra également :
- Analyser et mettre en forme les données et les restituer à l'équipe
- S'assurer du stockage et de l'archivage des données obtenues dans le respect des bonnes pratiques de laboratoire
- Participer aux réunions d'équipe et aux réunions du consortium, communiquer à l'écrit et à l'oral avec les partenaires du projet
- Participer aux tâches collectives de l'équipe liées à l'activité de recherche

Compétences

De formation Bac +5 en biochimie et/ou en biologie cellulaire, vous avez des connaissances solides en culture cellulaire et analyse de cycle cellulaire. Une connaissance des techniques de purification et analyse des macromolécules. Depuis l'obtention de votre diplôme, vous avez acquis une solide expérience en laboratoire de recherche (2-3 ans minimum) dans les domaines du profil de poste. Références souhaitées.
- Compétences techniques : Culture cellullaire, analyse par FACS, test de prolifération et techniques de production, de purification et d'analyse de protéines ; techniques de base de biologie moléculaire (sous-clonages et analyse d'acides nucléiques) ; techniques d'analyse d'interactions moléculaires ; utilisation de banques de données bio-informatiques ; conservation et maintien des collections (cellules, plasmides).
- Connaissances générales : connaissances théoriques en biochimie des protéines et des acides nucléiques, et en biologie moléculaire ; bases théoriques des techniques courantes de purification et d'analyse des macromolécules ;
- Sens de l'organisation, rigueur scientifique, suivi des protocoles, connaissances des BPL
- Capacité à réaliser des recherches bibliographiques pour l'optimisation de protocoles
- Capacité à organiser son travail de façon autonome et méthodique
- Capacité à travailler en équipe
- Capacité à tenir un cahier de laboratoire, à mettre en forme les résultats et à les présenter
- Capacité à communiquer en anglais par écrit et par oral (niveau minimum requis : B1)

Contexte de travail

Vous serez accueilli(e) dans l'Unité de biologie moléculaire, cellulaire et du développement (MCD) au sein du Centre de Biologie Intégrative de Toulouse, situé sur le Campus de l'Université Paul Sabatier (UT3) à Toulouse. L'équipe de recherche « OncoRib » animée par Célia Plisson-Chastang qui étudie les liens entre les ribosomes et la régulation de la destinée cellulaire dans des contexte normaux et physiopathologiques. Elle rassemble des compétences multidisciplinaires en biologie structurale, biologie moléculaire et biologie cellulaire.

RESICA, est un projet financé par l'INCA dont le but est d'étudier les liens entre synthèse des ribosomes, réponse au stress et développement de cancers. Ce projet est porté par Simon Lebaron chercheur au sien de l'équipe. Le but de ce projet est d'identifier les mécanismes de résistance de cellules cancéreuses au stress ribosomique et de tester de nouvelles cibles thérapeutiques pour améliorer la traitement de certains cancers.

On en parle sur Twitter !