En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5075-VALLAN-022 - Chercheur en microbiologie/microscopie STORM - Direct STochastic Optical Reconstruction Microscopy (H/F)

Chercheur en microbiologie/microscopie STORM - Direct STochastic Optical Reconstruction Microscopy (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 26 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Chercheur en microbiologie/microscopie STORM - Direct STochastic Optical Reconstruction Microscopy (H/F)
Référence : UMR5075-VALLAN-022
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : mardi 12 mars 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2 905,76 € et 4 081,77 € (selon expérience)
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Biologie moléculaire et structurale, biochimie

Missions

La personne recrutée aura comme activité principale la réalisation des expériences liées au projet ANR "NANOWALL". Le projet post-doctoral vise à élucider la dynamique des processus de synthèse et de maturation pour les deux composants majeurs de la paroi cellulaire des bactéries à Gram positif, le peptidoglycane (PG) et les acides teichoïques (AT), et découvrir les interactions clefs qui connectent l'assemblage de ces deux composants. Il repose sur la combinaison de méthodes de chimie click, de microscopie à fluorescence super-résolue en une et deux couleurs et de biochimie, appliquées à des souches sauvages et mutantes du pathogène humain Streptococcus pneumoniae.

Activités

1. Réaliser des travaux de recherche, de la mise en place de l’expérience à la rédaction des résultats:
- assurer la veille bibliographique du projet
- cultiver des cellules de S. pneumoniae dont le PG et les TA seront marqués par des composés cliquables
- collecter et analyser des données en microscopie à fluorescence conventionnelle (basse résolution)
- collecter, traiter et analyser des données dSTORM (direct STochastic Optical Reconstruction Microscopy)
- préparer des extraits de paroi bactérienne (PG et TA) marquée et les analyser par SDS-PAGE
- mettre en forme les résultats pour des bilans mensuels et des présentations orales en anglais
- être force de proposition pour la mise au point et l’amélioration des expériences
- rédiger en anglais des protocoles et des articles de recherche pour la publication des travaux réalisés
2. Participer à la vie du laboratoire :
- participer à la vie en commun du groupe de recherche (contribution à la logistique, suivi des stocks de réactifs utilisés, rangement, …)
- aider à la supervision de stagiaires
- participer aux évènements scientifiques de l’Institut

Compétences

1) Savoirs fondamentaux
- Doctorat en biologie structurale / biologie cellulaire avec de bonnes connaissances en microbiologie
- Connaissances approfondies en microbiologie fondamentale, mécanismes moléculaires de la division bactérienne, composition de la paroi
- Connaissances générales des procédés de chimie click
- Connaissance générales des méthodes de microscopie à fluorescence
- Langue anglaise : B2 souhaité (selon le cadre européen commun de référence pour les langues)

2) Savoir-faire techniques
- Avoir une grande habilité technique
- Avoir pratiqué les techniques de microscopie à fluorescence
- Connaissances en traitement des données et informatique appliquée à l’analyse d’image
- Connaissances en traitement de données de molécules uniques (dSTORM)
- Maîtrise des analyses statistiques
- Connaissances et respect de la réglementation d'hygiène et de sécurité en vigueur dans les laboratoires, notamment en laboratoire P2

3) Compétences comportementales et relationnelles
- Ggrande capacité d’autonomie
- Pro-activité dans la recherche, curiosité scientifique
- Ouverture d’esprit et écoute
- Bon sens du relationnel et capacité d’intégration et d’adaptation à l’équipe
- Sens de l’organisation et rigueur
- Sens de la communication (écrite et orale) et capacité à rendre compte de vos travaux

Contexte de travail

Situé sur le Polygone scientifique de Grenoble (ESRF/ILL/EMBL/IBS), l’Institut de Biologie Structurale (IBS) est un acteur d’envergure nationale et internationale dans le domaine de la biologie structurale intégrée. A la fois centre de recherche, plateau technique, site d'accueil et de formation scientifique, l'IBS a pour vocation le développement de recherches en biologie structurale, un champ de recherche capital pour la compréhension des mécanismes biologiques fondamentaux. Il s’appuie sur 12 plateformes à la pointe de la technologie.
En tant qu’unité mixte de recherche (CEA-CNRS-UGA) l’IBS est composé de 19 groupes de recherche, chacun de ces groupes proposant une approche multi-disciplinaire, aux frontières de la biologie, de la physique et de la chimie, en cohérence avec 3 axes de recherche. Près de 300 personnes y travaillent (chercheurs, doctorants, ingénieurs, techniciens et étudiants) dans un environnement multiculturel et international.
La personne recrutée intègrera le groupe Pneumocoque qui travaille sur les mécanismes moléculaires de la morphogenèse bactérienne au cours de la croissance et la division chez S. pneumoniae et au cours de la sporulation chez B. subtilis. (https://www.ibs.fr/research/research-groups/pneumococcus-group-c-morlot/).

Contraintes et risques

Sans.
La recherche se fera indifféremment en français ou anglais, néanmoins il est attendu que le candidat non-francophone s'efforce d'apprendre les bases du français afin de faciliter la communication et son intégration dans le laboratoire.