En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5070-SUZBIG-012 - INGENIEUR D'ETUDES EN ANALYSE CHIMIQUE H/F

INGENIEUR D'ETUDES EN ANALYSE CHIMIQUE H/F


Date Limite Candidature : mardi 31 janvier 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5070-SUZBIG-012
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mercredi 14 décembre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 23 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2213 € et 2335 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Nous sommes à la recherche d'un(e) ingénieur(e) d'étude spécialisé(e) en métabolomique basée sur la spectrométrie de masse pour caractériser le métabolisme de cellules stromales mésenchymateuses issues de tissu adipeux in vitro. Ce projet aura pour but de déterminer les réseaux métaboliques spécifiques des cellules au cours des différentes phases de production et de différentes conditions de culture afin d'identifier des déterminants métaboliques clés pour l'optimisation du procédé de production et l'orientation phénotypique des cellules. Ces études seront réalisées dans l'équipe METABOLINK de l'institut RESTORE (www.restore-lab.fr) situé sur le site Langlade de Toulouse, en collaboration avec l'équipe GOT-IT, et en lien avec la plateforme MetaToul-MetaboHUB (www.metatoul.fr).

Activités

Activités principales :
- Participer à la collecte et au suivi des échantillons biologiques,
- Participer à la mise en place des protocoles pour l'extraction des métabolites,
- Réaliser des analyses par spectrométrie de masse à haute résolution (HRMS), en particulier sur un système LC-MS-Q-Exactive-plus et participer à la maintenance de cet instrument,
- Mettre au point les outils nécessaires à l'analyse des données générées,
- Mener l'analyse biostatistique et mettre en forme les résultats.


Activités associées :
- Travail en collaboration entre 2 équipes de l'Institut RESTORE (METABOLINK et GOT-IT) et en interaction avec les autres partenaires du projet, ainsi qu'avec la plateforme MetaToul-METABOHUB (www.metatoul.fr, analyses métaboliques),
- Gestion et organisation des moyens techniques dans le cadre de l'étude, incluant gestion des matériels et consommables, entretien et maintenance des équipements, formation des utilisateurs aux techniques développées, commandes, etc.,
- Rédaction de rapports d'expérience ou d'étude, de notes techniques, de protocoles de laboratoires, participation à la rédaction de publications,
- Communication (interne et externe) sur les données expérimentales,
- Participation au fonctionnement collectif de l'équipe et du laboratoire (gestion des stocks de consommables, participation au suivi des équipements, participation aux réunions d'équipe, taches collectives).

Compétences

- Connaissance scientifique dans le domaine de recherche : biochimie, chimie analytique,
- Connaissances théoriques et pratiques en techniques analytiques séparatives, en particulier la chromatographie liquide à haute performance (HPLC) couplée à la spectrométrie de masse.
- Expérience en métabolomique, de la préparation des échantillons à l'analyse des données. Des connaissances en fluxomique seraient un plus.
- Capacité de réaliser des développements de protocoles analytiques en métabolomique non ciblée,
- Notions en mathématiques, méthodes statistiques et programmation informatique (R ou Python),
- Capacité d'organiser et de prioriser les tâches de travail et de fonctionner en tant que membre d'une équipe ; une expérience en gestion de projet serait un plus,
- Connaissance de base en culture cellulaire serait un plus,
- Travail en milieu confiné, protégé (connaissance des règles d'hygiène et de sécurité liées à la manipulation de produits chimiques, produits à risque biologique),
- Communication, rédaction, transmission de savoir-faire technique,
- ANGLAIS : compréhension orale : niveau I – Compréhension écrire : niveau II

Contexte de travail

Ce poste s'inscrit dans le cadre du projet OPTI-STEM qui vise à démocratiser l'accès à la thérapie cellulaire en France et en Europe, dans le cadre de la stratégie d'accélération « Biothérapies et bioproduction de thérapies innovantes » financée par l'Etat via Bpifrance et par la région Occitanie. Le projet OPTI-STEM vise à optimiser la production de cellules stromales mésenchymateuses dérivées des tissus adipeux (ASC) afin d'en démocratiser l'accès et ainsi permettre la diversification des applications thérapeutiques de ce type de cellules et de leurs dérivés (exosomes, etc.).

Contraintes et risques

La personne peut être amenée à travailler sur plusieurs sites : les sites RESTORE (Campus Oncopole et Campus Rangueil) et ceux de la plateforme MetaToul-MetaboHUB (Campus Rangueil), suivant les exigences des manipulations et des réunions.

On en parle sur Twitter !