En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5044-PHILEM-002 - Chercheur.e en sociologie de l'éducation quantitative H/F

Chercheur.e en sociologie de l'éducation quantitative H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 25 juin 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5044-PHILEM-002
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : jeudi 20 mai 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2648€ et 3768€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La ou le chercheur.e travaillera en lien avec les membres du conseil scientifique. À partir d'un appariement des bases administratives du secondaire et du supérieur, il s'agira d'analyser l'orientation dans l'enseignement supérieur des jeunes bacheliers et bachelières, en particulier celles et ceux relevant de l'académie de Toulouse, avec un accent mis sur les filières scientifiques.
Ces orientations seront confrontées aux parcours amont et aval, afin de mettre notamment en évidence, de façon conjointe, les inégalités sociales et de genre, leurs évolutions, ainsi que l'effet sur ces dernières de dispositifs du projet ACORDA (Pour une Ambition Commune vers une ORientation co-construite à Dimension Académique). Ce projet mis en place au niveau de l'académie bénéficie d'un financement Programme Investissement d'avenir « Dispositifs territoriaux pour l'orientation vers les études supérieures », et est coordonné par l'Université Fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées (UFTMIP - 2019-2029).

Activités

Sur le plan empirique, les activités relèvent principalement des méthodes de la sociologie quantitative. En lien avec le conseil scientifique, elles consisteront dans un premier temps à définir le périmètre des publics qui seront investigués au niveau national (Ministère de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation - MESRI) et local (rectorat de Toulouse). Ensuite, le choix des bases et la réalisation des appariements s'effectueront en collaboration avec le SIES (sous-direction des Systèmes d'Information et des Études Statistiques du MESRI) et le service statistique académique (SSA) du rectorat de Toulouse (Direction de la Prospective et de la Performance (D2P).
Le. la Chercheur.e sera ensuite en charge de l'analyse des données dans le cadre d'analyse qu'elle ou il aura proposé et discuté au préalable avec les deux encadrants.
Dans le champ défini, une analyse d'impact ciblée sur deux ou trois dispositifs du projet ACORDA sera également réalisée avec les deux encadrants.

Compétences

Une bonne maitrise des méthodes quantitatives et du logiciel SAS ou R pour l'exploitation et l'appariement des bases administratives. Une connaissance approfondie de la sociologie de l'éducation, de l'enseignement supérieur et des parcours. De très bonnes capacités relationnelles nécessaires aux échanges avec les trois institutions impliquées.

Contexte de travail

Le. la chercheur.e participe à la mise en place d'un observatoire des parcours au rectorat de Toulouse (financement projet ACORDA), en lien avec le SIES (MESRI).
Le.la chercheur.e sera rattaché.e au CERTOP (UMR5044) localisé à la Maison de la Recherche, Université Toulouse Jean-Jaurès). Il.elle sera encadré.e par Marianne Blanchard (CERTOP) et Philippe Lemistre (CERTOP et CEREQ) et le.la chercheur.e sera accompagné.e par un comité scientifique composé des deux encadrants et de : Malvina Ezzabdi (UFTMIP), Boris Ménard (MESRI-SIES resp. Parcours et réussite des étudiants), Sylvie Quiblier (Rectorat de Toulouse, dir. D2P), Anne Viadieu (Rectorat de Toulouse, resp. SAIO).

Contraintes et risques

Le poste est rattaché au CERTOP à Toulouse, mais les opérations d'appariement s'effectueront en lien avec le SIES à Paris et le SSA du rectorat de Toulouse, nécessairement dans les locaux de l'une de ces deux institutions dans le cadre d'une convention tripartite ad hoc (le secret statistique lié aux données nécessite de travailler dans un SSM ou un SSA). Le.la chercheur.e sera donc en poste au CERTOP, mais susceptible de réaliser ses travaux statistiques à Toulouse et/ou Paris. Il peut donc résider à Toulouse ou Paris, mais devra dans les deux cas effectuer des déplacements entre ces deux villes avec une fréquence raisonnable à discuter.

Informations complémentaires

Vous pouvez adresser toute demande de précision concernant les aspects scientifiques à : marianne.blanchard@univ-tlse2.fr ou philippe.lemistre@univ-tlse2.fr

On en parle sur Twitter !