En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5004-CECABA-021 - POST-DOC EN BIOLOGIE MOLÉCULAIRE ET CELLULAIRE (H/F)

POST-DOC EN BIOLOGIE MOLÉCULAIRE ET CELLULAIRE (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 27 avril 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5004-CECABA-021
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mardi 6 avril 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 30 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2 460€ et 2 640€ brut mensuel selon experience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Un contrat postdoctoral est disponible au sein de l'institut de biochimie et physiologie moléculaire des plantes (BPMP) à Montpellier. L'objectif du projet, financé par l'ANR, est de mieux comprendre la perception et la signalisation précoce des plantes lors du signal osmotique. Pour cela, nous utilisons des approches de microscopie du vivant, de biochimies et de génétiques pour étudier le rôle de nanodomaines membranaires lors des évènements de signalisation chez la plante modèle Arabidposis thaliana.

Publications
Smokvarska et al., 2020 Current Biology doi: 10.1016/j.cub.2020.09.013
Smokvarska et al., 2020 Plant Physiology doi:org/10.1093/
Platre et al., 2019 Science doi: 10.1126/science.aav9959
Martiniere et al., 2019 Plant Physiology doi: 10.1104/pp.18.01065
Hosy et al., 2015 Molecular Plant doi: 10.1016/j.molp.2014.10.006.
Martiniere et al., 2012 PNAS doi: 10.1073/pnas.1202040109

Activités

Nous cherchons un/une candidate fortement motivé(e) avec une expérience dans un laboratoire de biologie des plantes. Le/la candidat(e) devra avoir des compétences en imagerie du vivant incluant l'analyse d'image, la micoscopie confocale, TIRF, FRET-FLIM, super résolution.

Compétences

Formation et expérience professionnelle souhaitée
Thèse avec une expérience dans un laboratoire de biologie des plantes
Connaissance des techniques appliquées au domaine, savoir-faire opérationnels :
Imagerie en fluorescence (microscopie confocal, TIRF, FRET-FLIM, super résolution …)
Biologie moléculaire (Extraction d'ADN, PCR, RT-PCR, clonage …)
Biochimie des protéines (Western, Co-IP, …)
Génétique quantitative (GWAS)
Culture in vitro et transgénèse
Outils informatiques/logiciels : Connaissance avancée de l'analyse d'images
Compétences linguistiques : Anglais maitrisé

Contexte de travail

L'institut BPMP est un centre de premier plan travaillant sur la nutrition des plantes et la réponse aux stress abiotiques. Il dispose d'installations pour la croissance des plantes, l'imagerie des cellules vivantes, la protéomique et les analyses génomiques. Le groupe de recherche étudie les relations hydriques des plantes depuis plusieurs décennies et a développé une approche multidisciplinaire comprenant la modélisation mathématique et physique, la biophysique, le développement des racines, la biologie moléculaire, la génétique quantitative, la protéomique et la biologie cellulaire.

On en parle sur Twitter !