En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UAR3598-ARIALL-036 - Chargé/chargée de projets de systèmes d’information documentaire au sein de l’IR* Huma-Num CNRS H/F

Chargé/chargée de projets de systèmes d’information documentaire au sein de l’IR* Huma-Num CNRS H/F


Date Limite Candidature : vendredi 19 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Chargé/chargée de projets de systèmes d’information documentaire au sein de l’IR* Huma-Num CNRS H/F
Référence : UAR3598-ARIALL-036
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : AUBERVILLIERS
Date de publication : vendredi 29 mars 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Rémunération entre 2350 et 2977 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 6 - (Bac+3 ou 4)
Expérience souhaitée : Indifférent
BAP : Culture, Communication, Production et diffusion des savoirs
Emploi type : Chargé-e des systèmes d'information documentaire

Missions

La personne recrutée, dans le cadre de l’Equipex+ COMMONS, sera chargée d’assurer une bonne interaction entre les équipes techniques et documentaires d'Huma-Num et des autres partenaires de l’Equipex. Il/Elle devra aussi assurer l’articulation et le suivi de ce type de dossiers de collaborations complexes avec les structures extérieures dont des structures européennes.

Le ou La chargée de mission est placée sous l’autorité de l’équipe de direction d’Huma-Num. Son activité sera transversale à tous les pôles de l’unité.

Activités

- Animer la participation des différents pôles d’Huma-Num dans l’Equipex+ COMMONS ainsi que dans les autres programmes de collaboration liés aux données de la recherche.
- Participer à la structuration des missions d’Huma-Num au sein des différents axes de collaborations nationales et européennes.
- Contribuer à définir une stratégie d'harmonisation des activités d’Huma-Num dans le développement de ses travaux autour de la gestion des données de recherche.

Compétences

- Bonne connaissance du contexte français et européen sur la gestion des données de la recherche et leur interopérabilité dans l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR)
- Connaissance des institutions culturelles aux niveaux français et européens
- Expérience pour la coordination, l’animation et le reporting de groupes de travail
- Méthodologie de conduite de projet (la connaissance de la conduite de projets européens est un plus)
- Aisance dans les relations avec des partenaires provenant de structures différentes
- Anglais parlé et écrit de bon niveau (Idéalement, niveau C1)
- Pratiques de mise en oeuvre de la science ouverte basée sur les principes FAIR (Findable, Accessible, Interoperable, Reusable) dans les projets de recherche (eg. PGD)
- Bonne connaissance de la problématique des formats de données (Dublin Core, XML, …)
- Expertise dans le domaine de la gestion des métadonnées, de leur qualité et de leur exploitation
- Sensibilité à la dimension légale des données (eg. RGPD)

Contexte de travail

L'Infrastructure de Recherche – IR * Huma-Num, portée par l'unité d'appui et de recherche (UAR) 3598, a pour tutelles principales le CNRS et le Campus Condorcet, et pour tutelle secondaire l'Université d'Aix Marseille. La principale mission de l’IR* est de construire, avec les communautés et à partir d’un pilotage scientifique, une infrastructure numérique de niveau national et international pour les Sciences Humaines et Sociales. Pour en savoir plus sur les missions de l'IR* Huma-Num : https://www.huma-num.fr/quest-ce-que-l-ir-huma-num/

Durant ses dix années d’existence (https://www.inshs.cnrs.fr/sites/institut_inshs/files/download-file/lettre_infoINSHS_86.pdf page 5), Huma-Num a développé fortement ses services et activités liées à la gestion des données de la recherche associés aux différentes étapes de leur cycle de vie (https://www.huma-num.fr/les-services-par-etapes).
La maturité atteinte par ces services a permis d’envisager des collaborations avec d’autres structures pour en construire de nouvelles.
Dans ce contexte, l'Equipex+ COMMONS (Consortium de moyens mutualisés pour des services et données ouvertes en SHS - https://humanum.hypotheses.org/6466) associe deux autres infrastructures, OpenEdition et METOPES notamment pour établir des liens cohérents entre les données et les publications : tous les pôles d’Huma-Num sont concernés par ce projet depuis l’évolution et la sécurisation du stockage, jusqu’au développements pour assurer des passerelles entre les différentes plate-forme, en passant par un travail conséquent sur la qualité des données et des métadonnées hébergées par Huma-Num.
Par ailleurs, des coopérations fortes se développent notamment en direction des institutions et industries culturelles et des infrastructures associées avec la participation d’Huma-Num au PEPR sur les Industries culturelles et créatives.
Ces collaborations au niveau national se projettent naturellement dans le paysage des infrastructures européennes en SHS : Huma-Num est notamment impliquée dans la construction de DARIAH (http://www.dariah.eu/) et soutient celle de OPERAS (https://operas-eu.org/) en association avec OpenEdition.

Dans ce contexte, le ou la chargée de projets de systèmes d’information documentaire sera affectée à l'infrastructure de recherche Huma-Num IR*. La personne recrutée sera chargée de mission auprès de l’équipe de direction de l’unité, sous la responsabilité hiérarchique du directeur d’unité. Elle collaborera de manière transverse avec les différents pôles d'Huma-Num, unité composée actuellement de 23 personnes réparties sur Paris et Lyon.
La personne recrutée sera affectée à l'antenne parisienne de l'unité (Campus Condorcet à Aubervilliers 93).
Ce poste permet de bénéficier d'une à deux journées de télétravail par semaine dans le cadre de la réglementation en vigueur au CNRS.
Des déplacements réguliers (au moins 1 fois par mois en moyenne) sur les différents sites de l'unité et dans toute la France sont à prévoir ainsi qu’en Europe.