En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UAR3598-ARIALL-027 - Administrateur.rice de bases de données et d'applications orientées traitement scientifique Huma-Num CNRS(H/F)

Administrateur.rice de bases de données et d'applications orientées traitement scientifique Huma-Num CNRS(H/F)


Date Limite Candidature : lundi 3 avril 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Intitulé de l'offre : Administrateur.rice de bases de données et d'applications orientées traitement scientifique Huma-Num CNRS(H/F)
Référence : UAR3598-ARIALL-027
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : lundi 13 mars 2023
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mai 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Rémunération entre 2280 et 2897 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent
BAP : Informatique, Statistiques et Calcul scientifique
Emploi type : Administrateur-trice de bases de données / Intégrateur d'applications

Missions

L'administrateur/administratrice aura en charge, notamment dans le cadre de l'EQUIPEX+ COMMONS, l'exploitation et l'évolution des systèmes de bases de données en cohérence avec les applications qui y sont liées. La personne devra également assurer le support utilisateur pour aider à la prise en main (chiffrement, gestion des droits, connecteur…) et à l'utilisation de produit d'exploitation de type no-code.

Activités

L'IR* HUMA-NUM assure l'hébergement d'un millier de bases de données principalement à la norme format SQL (MySQL, Postgres avec extension spatial), et dans une moindre mesure des moteurs XML (baseX, eXistDB), applicatifs (FileMaker), graph (GraphDb).

Activité de l'agent :
- Procéder à l'inventaire des bases (environ 1000)
- Installer les nouvelles versions des moteurs de base
- Assurer la migration des données vers les nouvelles versions
- Gérer les comptes et les extensions
- Assister les utilisateurs pour l'utilisation de client lourd
- Analyser l'activité des bases
- Planifier, surveiller et restaurer les sauvegardes
- Assurer les opérations de rentrée et sorties des bases
- Mettre en place un outil de reporting et d'analyse d'activité des bases

Cette activité implique de structurer un plan de gestion des programmes de recherche lié à l'exploitation de données sous forme de base, avec pour objectif de mettre en place des procédures permettant une évolution constante des moteurs de base.

Suivant les possibilités, une évaluation d'outils no-low-code représenterait une piste intéressante pour certains programmes de recherche, afin d'avoir un usage 100% on-line de leurs données à travers une modélisation de celle-ci et des outils de traitement.

Compétences

- Connaissance dans l'administration et l'utilisation des bases de données ;
- Connaissance des systèmes Linux pour le déploiement ;
- Connaissance dans la modélisation des données ;
- Connaissance de la gestion du chiffrement des données ;
- Connaissance d'un ETL et de son utilisation ;
- Capacité de raisonnement analytique
- Capacité d'adaptation dans un environnement dynamique et multiple ;
- Capacités d'écoute, de dialogue et de réponse écrite avec les utilisateurs ;
- Capacité à faire une synthèse ;
- Respect des protocoles et des procédures de sécurité ;
- Anglais niveau B1
- Savoir rendre compte
- Travailler en équipe
- Avoir le sens de l'organisation, autonomie

Contexte de travail

L'IR* HUMA-NUM est une des unités d'appui à la recherche du CNRS (Centre National de Recherche Scientifique) relevant des sciences humaine et sociale (SHS).
Elle est l'interlocutrice de référence pour les 300 laboratoires de recherche du CNRS relevant de l'INSHS (Institut des sciences humaines et sociales du CNRS), ainsi que pour les unités internationales et les équipes d'accueil des universités françaises en ce qui concerne la mise à disposition d'outils numériques.
Huma-Num est portée par l'unité d'appui et de recherche (UAR) 3598, ayant pour tutelles principales le CNRS et le Campus Condorcet, et pour tutelle secondaire l'université d'Aix-Marseille. Pour en savoir plus : https://www.huma-num.fr/
Cette offre d'emploi s'inscrit dans le cadre de l'EQUIPEX+ COMMONS (2022-2029) dans lequel est impliqué l'IR* Huma-Num. COMMONS couvre l'ensemble de la chaîne de production des connaissances, de la constitution des données à leur diffusion dans la sphère publique, contribuant ainsi à faire progresser la dynamique de la science ouverte.

L'unité est constituée de 23 personnels (15 permanents et 8 CDD) répartis sur deux sites : Paris (Campus Condorcet à Aubervilliers 93) et Villeurbanne (Lyon).
La personne recrutée sera affectée au pôle « Hébergement, stockage, traitement, Calcul - HSTC » de l'IR* Huma-Num, actuellement composé d'un ingénieur de recherche (IR) et de deux ingénieurs d'études (IE). L'agent sera placé sous l'autorité hiérarchique de l'IR. La personne travaillera en collaboration avec les autres personnels du pôle et de l'unité.
Le poste sera situé sur l'antenne lyonnaise de l'unité au sein du Centre de Calcul de l'IN2P3 à Villeurbanne (69).
La personne sera également en lien avec les utilisateurs d'HUMA-NUM, composés principalement de chercheurs, doctorants et ingénieurs, pour une population d'environ 9 000 personnes dans le domaine des SHS.
La personne pourra être amenée à se déplacer en France, notamment sur les autres antennes de l'unité, à minima 5 fois par an.
Ce poste permet de bénéficier d'une à deux journées de télétravail par semaine.

Des formations sur un ou des moteurs de base de données spécifiques aux SHS peuvent être proposées à l'agent.

Contraintes et risques

Grande discrétion liée à la nature de la matière traitée.
La personne sera amenée à travailler via un bastion (système informatique de filtrage des accès privilégiés).