En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UAR3266-ISALHO-017 - IE Electronique et Instrumentation H/F REF 343

IE Electronique et Instrumentation H/F REF 343


Date Limite Candidature : dimanche 25 août 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : IE Electronique et Instrumentation H/F REF 343
Référence : UAR3266-ISALHO-017
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : CAEN
Date de publication : lundi 27 mai 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 2 septembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2282 € et 3323 €
Niveau d'études souhaité : Niveau 6 - (Bac+3 ou 4)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Sciences de l'Ingénieur et instrumentation scientifique
Emploi type : Ingénieur-e en techniques expérimentales

Missions

Assurer la conception, la fabrication et la maintenance des diagnostics faisceau et en particulier les profileurs à émission secondaire du GANIL.

Activités

- Suivre les fabrications en cours pour les nouveaux profileurs (des projets DESIR et NEWGAIN) ainsi que les rechanges des profileurs EMS installés sur les cyclotrons et aires expérimentales
- Développer une nouvelle génération de cartes électronique de traitement de certains profileurs, dans le cadre d’une rénovation.
- Assurer à terme la coordination de la maintenance de ces éléments, c’est-à-dire : la partie mécanique (propulseurs), le remplacement de la raquette (fils) et l’électronique associée
- Participer à la maintenance et/ou à la conception d’autres équipements diagnostics similaires de mesure de position
- Superviser les tests fonctionnels

Compétences

Connaissances théoriques nécessaires en :
- Electronique analogique (filtrage, routage, adaptation)
- Electronique numérique (traitement de signal, programmation embarquée, logique programmable),
- Capteurs / instrumentation
Savoir-faire :
- Concevoir des cartes électroniques de commande et de traitement, pour de l’instrumentation (principalement la conception hardware)
- Niveau anglais requis : B1

Savoir-être :
- Capacité d’analyse, de prise en compte des contraintes
- Capacité à expliquer, rédiger (communication écrite et orale)
- Capacité à travailler en groupe, et avec les autres métiers du GANIL
- Capacité à travailler en toute autonomie, dans le respect des missions définies par le responsable de groupe

Contexte de travail

Le « Grand Accélérateur National d'Ions Lourds » est une infrastructure nationale de recherche basée sur l’utilisation des faisceaux d'ions. Les champs de recherche portent sur la recherche fondamentale en physique nucléaire et l’astrophysique nucléaire, les matériaux sous irradiation et la nanostructuration, les collisions moléculaires et le milieu interstellaire, la radiobiologie et les techniques innovantes pour l’imagerie et la thérapie de certains cancers.
Le GANIL (environ 290 personnes) se situe sur le futur site EPOPEA, parc de sciences et d’innovation de la communauté urbaine de Caen la Mer, à Caen en Normandie. Il est géré conjointement, au sein d’un Groupe d'Intérêt Économique (GIE), par le Commissariat à l'énergie atomique (CEA/DRF) et par le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS/IN2P3). En tant qu’infrastructure de recherche, le GANIL est au service d’une communauté scientifique nationale, européenne et internationale d’un millier d’utilisateurs.
Le poste se situe au sein du groupe Equipements Faisceaux, qui développe, maintient et rénove les équipements qui guident, accélèrent et caractérisent les faisceaux sur les deux ensembles accélérateurs. Ce groupe occupe une place centrale pour l’activité de production d’ion sur les deux accélérateurs du GANIL, et bénéficie de la compétence des 25 ingénieurs et techniciens, autour des compétences communes que sont l’électronique et l’électromagnétisme.
Recrutée par le CNRS, la personne bénéficiera de 53 jours de congés annuels (dont 21 JRTT en raison d’un cycle hebdomadaire de travail de 40 heures), du restaurant d'entreprise et de prestations proposées par le comité d’action sociale CNRS.
La rémunération sera évaluée en fonction de l'expérience professionnelle.
Le poste est soumis à la réalisation d'astreintes à domicile et de sujétions en dehors des heures ouvrables donnant lieu à des compensations en temps de repos ou en indemnisation.
Le contrat est renouvelable.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

Le GANIL étant classé Installation Nucléaire de Base (INB) et Zone à Régime Restrictif (ZRR), la personne recrutée devra être habilité(e) à travailler en zone surveillée et contrôlée dans le respect de la réglementation et des procédures applicables en matière de sécurité et de sûreté nucléaire.