En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UAR3245-CHRGRI-002 - Chargé de mission écoresponsablité de la recherche H/F

Chargé de mission écoresponsablité de la recherche H/F


Date Limite Candidature : dimanche 1 septembre 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Chargé de mission écoresponsablité de la recherche H/F
Référence : UAR3245-CHRGRI-002
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : BESANCON
Date de publication : lundi 3 juin 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 2 septembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2349 € brut
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : Indifférent
BAP : Gestion et Pilotage
Emploi type : Chargé-e d'appui au projet de recherche

Missions

Interlocuteur privilégié de l’INSU au sein de l’OSU THETA et des unités de recherche fédérées sur les enjeux de responsabilité environnementale des activités de recherche, le ou la chargé.e de mission travaillera à la réduction des émissions de GES, notamment liées aux achats.

Activités

Coordonner et assister les différentes unités de l’OSU THETA dans l’établissement annuels des bilans d’émission de gaz à effet de serre (BGES) à partir de la méthodologie développée par le collectif Labos 1point5.
Définir et mettre en place des actions concrètes de réduction de l’empreinte environnementale, avec une attention particulière sur le rôle des achats et les possibilités offertes par les principes de l’économie circulaire. Produire des tableaux de bord de suivi des émissions.
Mettre en place des actions de discussion et d’échanges (séminaires, tables rondes) à tous les niveaux, comme le préconise le rapport du COMETS sur l’impact environnemental de la recherche.
Animer des débats et groupes de travail collectifs pour définir une trajectoire de réduction, expliquer la démarche, obtenir l’adhésion collective.
Faire remonter à l’Institut et à la délégation régionale les difficultés et problématiques rencontrées dans la mise en œuvre des actions.
Etre éventuellement en maîtrise d'un budget initialement alloué par l'OSU pour cette activité, et abonder via le dépôt, sous sa responsabilité, de projets en réponse à Appels d'Offres spécifiques des tutelles (dont AP annuel CNRS Bas Carbone).
Former les membres de l’OSU aux bonnes pratiques environnementales
Participer aux réunions du réseau des chargés de mission et référents écoresponsabilité de la recherche de l’INSU.

Compétences

Savoirs / connaissances :
Connaissance de la législation et des pratiques dans le domaine RSE
Connaissance en management de projets et reporting,
Connaissances des techniques statistiques et informatiques de collecte et de traitement de données. Anglais : niveau B2 à C1 du cadre européen commun de référence pour les langues

Savoir-faire :
Très bonnes capacités d’analyse, de synthèse
Très bonnes qualités rédactionnelles en français et en anglais
Maîtrise les outils informatiques courants (Pack Office dont Word, Excel, Powerpoint)
Capacité à mettre en place des processus et des procédures
Des connaissances en gestion de site web et langage PHP seraient un plus.

Savoir-être :
Autonomie dans l’exercice de ses fonctions
Capacité à anticiper, gérer les priorités, apprécier les situations, prendre des initiatives et proposer des pistes d'amélioration
Qualités relationnelles affirmées, capacité à travailler en équipe
Rigueur et réactivité
Capacités d’adaptation et de communication
Savoir respecter les règles de discrétion et de confidentialité

Contexte de travail

Ce poste est à pourvoir à l’OSU THETA. Cet OSU, situé à Besançon, fédère plusieurs unités de recherche sur les sites de Besançon (Université de Franche-Comté et SUP-MICROTECH ENSMM) et de Dijon (Université de Bourgogne) sous co-tutelle CNRS. Le poste est basé à Besançon (locaux de l’observatoire) mais nécessite des échanges avec des membres des unités fédérées.
Les principaux interlocuteurs seront : INSU, Direction régionale du CNRS, Université de Franche-Comté, Université de Bourgogne, SUP-MICROTECH ENSMM, OSU THETA et les unités fédérées.