En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre MOY1800-AURAVE-033 - Ingénieur·e de prévention des risques H/F

Ingénieur·e de prévention des risques H/F


Date Limite Candidature : lundi 13 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : MOY1800-AURAVE-033
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : LILLE
Date de publication : lundi 23 janvier 2023
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 236.01€ et 2 841.67€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'agent recruté aura pour mission d'assister l'Ingénieur Régional de Prévention et de Sécurité (IRPS), fonction actuellement assurée par le responsable du service, dans l'élaboration et la mise en œuvre de la politique de prévention des risques professionnels et de protection de l'environnement, en lien étroit avec les Unités de recherche et/ou de service de la circonscription des Hauts-de-France. A noter que la Délégation Régionale a récemment fait l'objet d'une inspection Santé et Sécurité, en novembre 2022, et que la mise en œuvre des recommandations des inspecteurs constituera l'un des objectifs prioritaires de l'agent recruté.

Activités

Mission 1 — Assurer la mise en œuvre de la politique régionale de prévention des risques

- Assister l'Ingénieur Régional de Prévention et de Sécurité (IRPS) dans la définition et la déclinaison opérationnelle de la politique en matière de prévention, de santé et de sécurité au travail
- Élaborer et suivre la mise en œuvre du programme de formation « santé et sécurité », en collaboration avec le service ressources humaines de la Délégation Régionale ; assurer un suivi des actes administratifs associés (attestations, habilitations, autorisations de conduite, etc.)
- Concevoir et diffuser des supports de formation et/ou d'information à la prévention des risques (guides, notes, procédures, etc.)
- Apporter une expertise technique dans le cadre des prérogatives de la Formation Spécialisée en Santé, Sécurité et Conditions de Travail (FSSSCT)
- Procéder au suivi et à l'analyse des accidents de travail
- Contribuer à l'anticipation des situations de crise et à l'organisation de la gestion des situations d'urgence dans le périmètre de la prévention des risques professionnels
- Assurer une veille réglementaire ; élaborer de courtes notes de synthèse des nouvelles dispositions
- Contribuer aux activités administratives du service : complétude de bases de données, réalisation de tableaux de bord de suivi de l'activité, indicateurs, etc.

Mission 2 — Accompagner et conseiller les Unités de la circonscription Hauts-de-France

- Conseiller et accompagner les Directeur·rice·s d'Unité de la circonscription dans la définition et la mise en œuvre de leur politique en matière de prévention, de santé et de sécurité au travail
- Piloter la démarche d'évaluation des risques en accompagnant notamment les Unités hébergées par le CNRS dans la mise à jour du document unique d'évaluation des risques professionnels (DUERP) et le suivi du plan d'action associé
- Réaliser des visites de prévention et des études de poste au sein des Unités ; apporter des conseils et proposer des actions d'amélioration (aménagements de postes, équipements de protection individuelle, etc.)
- Apporter une assistance de premier niveau dans les applications déployées par le CNRS (EvRP, AÏE, NEO, etc.)

Compétences

Savoirs

- Connaître la réglementation en matière de santé et de sécurité au travail
- Maîtriser les méthodes d'analyse des risques
- Connaître et savoir appliquer les normes, procédures et règles en vigueur

Savoir-faire

- Anticiper, analyser et évaluer les risques professionnels sur l'ensemble du spectre des activités scientifiques du CNRS
- Faire preuve de qualités rédactionnelles
- Avoir le sens de la synthèse et de la restitution, écrite comme orale
- Organiser l'échange d'informations avec des interlocuteurs variés (correspondants en Unités, prestataires, établissements partenaires du CNRS, etc.)
- Savoir identifier et hiérarchiser les priorités ; gérer les urgences ; anticiper les difficultés
- Assurer un rôle de conseil et d'aide à la décision auprès de l'IRPS ; être force de proposition
- Élaborer des processus et des procédures ; savoir les faire accepter et les respecter

Savoir-être

- Faire preuve de rigueur et d'autonomie
- Savoir travailler au sein d'un collectif
- Faire preuve de réactivité
- Disposer de qualités relationnelles ; faire preuve de pédagogie
- Posséder des aptitudes avérées en matière de communication écrite et orale
- Savoir rendre compte auprès de sa hiérarchie

Contexte de travail

La Délégation Régionale Hauts-de-France du CNRS est l'une des 18 Délégations Régionales du CNRS. Elle assure la représentation du CNRS sur la circonscription des Hauts-de-France et coordonne les activités de soutien administratif auprès de la soixantaine d'Unités de recherche et/ou de service, regroupant près de 1 000 personnels, permanents et non permanents, employés par le CNRS.
L'ingénieur·e de prévention des risques exercera son activité au sein du service « Patrimoine, Prévention et Sécurité » (SPPS) de la Délégation Régionale composé actuellement de 4 agents. Le SPPS a pour mission de décliner la politique régionale immobilière et de prévention des risques professionnels, notamment en lien étroit avec les Unités de recherche et/ou d'appui hébergées sur les sites dont le CNRS est propriétaire sur la circonscription (Institut de Biologie de Lille ; Laboratoire central IEMN ; Campus CNRS de la Haute Borne).
L'ingénieur·e de prévention des risques sera placé·e sous l'autorité du responsable du service. Ses missions s'exerceront en interaction forte avec de nombreux acteurs, notamment ceux issus des Unités de recherche et/ou de service hébergées sur les sites dont le CNRS est propriétaire sur la circonscription : les Directeur·rice·s d'Unité ; les Assistant·e·s de Prévention (AP) ; les Correspondant·e·s Techniques de Bâtiment (CTB) ; la Coordination Nationale de Prévention et Sécurité (CNPS) ; etc.
Dans le cadre de sa mission, l'ingénieur·e de prévention des risques sera amené·e à se déplacer régulièrement sur la Métropole européenne de Lille, notamment sur les sites dont le CNRS est propriétaire, et plus occasionnellement dans l'ensemble des Unités de la circonscription.
La Délégation Régionale est située dans la proximité immédiate des deux gares SNCF de Lille.

On en parle sur Twitter !