En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre MOY1605-SONVEL-009 - Chargé de projet - Horizon Europe FAIR-IMPACT CNRS H/F

Chargé de projet - Horizon Europe FAIR-IMPACT CNRS H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 20 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : MOY1605-SONVEL-009
Lieu de travail : PARIS 16
Date de publication : vendredi 8 avril 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : De 2172 à 2443 € bruts mensuels en fonction de l'expérience acquise
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre du projet européen Horizon Europe FAIR-Impact, la personne recrutée sera chargée de la gestion et du suivi du projet FAIR-Impact et sera ainsi principalement affectée au suivi et à la gestion des tâches présentées dans les lots de travail « Interopérabilité » et "Dissémination, Exploitation, Communication”. Elle sera également amenée à participer à la coordination des travaux des unités du CNRS impliquées dans le projet pour faciliter la bonne gestion de celui-ci. Dans ce contexte, elle contribuera à la bonne gestion de la coordination de l'action du CNRS envers EOSC (European Open Science Cloud (https://eosc.eu/). Elle travaillera avec les partenaires du projet et veillera au bon respect des délais et des livrables attendus.

Activités

Le/la chargé.e de projet FAIR-Impact assurera les activités suivantes :
• Coordination, sous la supervision de la chargée de mission EOSC de la DDOR (Direction des Données Ouvertes de la Recherche), des tâches du projet attribuées à la DDOR : rédaction des livrables, gestion des travaux des partenaires impliqués, veille au respect des dates limites
• Remplir les tâches dans lesquelles la DDOR est impliquée dans le projet FAIR-Impact
• Communication et animation des actions EOSC dans le cadre des groupes de travail (GT) associés (2 GT).
• Coordination de l'implication des équipes CNRS dans le projet FAIR-Impact

Compétences

Connaissances requises

• Pratiques de science ouverte et des principes FAIR (Findable, Accessible, Interoperable, Reusable)
• Méthodologie de conduite de projet (la connaissance de la conduite de projets européens est un plus)
• Organisation et traitement des données
• Connaissance des formats de données (Dublin Core, XML, …)
• Interopérabilité des données
• Connaissance des textes législatifs et réglementaires du domaine
• Sensibilité à la dimension légale des données (Plan de gestion des données, RGPD, etc.)
• Langue anglaise : B2 minimum (cadre européen commun de référence pour les langues)

Compétences opérationnelles

• Conduire un projet
• Rédiger des rapports ou des documents
• Travailler en équipe
• Utiliser les concepts du web sémantique
• Jouer un rôle de conseil ou d'aide à la décision
• Animer une équipe
• Élaborer un cahier des charges
• Rédiger la documentation pour les utilisateurs
• Renseigner les indicateurs de performance
• Animer une réunion
• Identifier et collecter des informations nécessaires à la définition d'un cadre juridique, technique et organisationnel dans le cadre d'une coopération européenne

Compétences souhaitées

Une bonne connaissance du contexte européen sur la gestion des données et leur interopérabilité
Une certaine connaissance ou familiarité avec l'EOSC, RDA (Research Data Alliance https://www.rd-alliance.org/) et des initiatives européennes similaires
Une aisance dans la prise de parole en anglais en réunion est nécessaire
Une expérience pour l'animation de groupes de travail internationaux serait un plus

Contexte de travail

Composé de 28 partenaires et pour une durée de 3 ans, le projet FAIR-Impact vise à réaliser un EOSC FAIR, c'est-à-dire un EOSC de données et de services FAIR. FAIR-IMPACT identifiera des solutions éprouvées dans le domaine et facilitera l'adoption interopérable de ces solutions dans les domaines scientifiques et pour différents types de résultats de recherche. Cela comprend la FAIRisation globale de divers objets de recherche, depuis l'attribution et la gestion des identifiants, leur description avec une sémantique partagée et commune jusqu'à leur interopérabilité et leur réutilisation, avec l'ambition de projeter les principes FAIR à d'autres types d'objets de recherche tels que les logiciels.
L'objectif de FAIR-IMPACT est aussi de construire avec la communauté scientifique un réseau de données FAIR et de services connexes, tout en posant les premiers jalons d'un réseau de science ouverte. FAIR-IMPACT contribuera à transformer la façon dont les chercheurs partagent et exploitent les résultats de la recherche dans et entre les disciplines de recherche et à faciliter la coopération scientifique multidisciplinaire. En se concentrant sur l'amélioration du FAIRness, FAIR-IMPACT contribuera à améliorer la confiance du public et la reproductibilité de la science.
Le/La chargé.e du projet FAIR-IMPACT sera affecté.e à la Direction des Données Ouvertes de la Recherche (DDOR), direction fonctionnelle du CNRS. Pour en savoir plus sur les missions de la DDOR : https://www.science-ouverte.cnrs.fr/ddor-cnrs-direction-des-donnees-ouvertes-de-la-recherche/ .
Le/La chargé.e du projet FAIR-IMPACT intégrera le pôle “Services, innovation, veille” de la DDOR, en étroite collaboration avec le pôle “Animation, Formation et Réseau”. Il/Elle travaillera notamment en collaboration avec les coordinateurs et project manager du projet FAIR-Impact et sera placé(e) sous la responsabilité de la chargée de mission EOSC.
Des échanges et interactions sont à prévoir dans les différents groupes EOSC du CNRS, notamment en termes de coordination.

Contraintes et risques

Des déplacements fréquents, selon le contexte politique et sanitaire, en France et en Europe sont à prévoir.

On en parle sur Twitter !