En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre FR636-EVEMAG-030 - Chercheur : exploitation et préparation des missions spatiales lidar (H/F)

Chercheur : exploitation et préparation des missions spatiales lidar (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : FR636-EVEMAG-030
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : jeudi 10 septembre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 11 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps incomplet
Rémunération : entre 4225 € brut et 4323 € selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Plus de 10 années

Missions

Le chercheur recruté aura pour mission de contribuer à l'exploitation des missions spatiales lidar pour l'étude des aérosols et des nuages, en s'appuyant sur la modélisation du climat. La mission CALIPSO est en orbite depuis 2006, la mission EarthCare sera lancée en 2022 et la mission ACCP sera lancée d'ici la fin de la décennie en cours.

Activités

- Contribuer au développement de simulateurs lidar pour les modèles de climat ; en particulier la composante « aérosols » du simulateur pour le modèle LMDZ.
- Analyser des résultats des simulations pour la préparation des missions satellitales lidar à venir (EarthCare et ACCP)
- Comparer des simulations aux observations collectées par le lidar spatial CALIPSO pour évaluer les performances du modèle ; en particulier le volet aérosols.

Compétences

- Compétences générales d'un physicien de l'atmosphère possédant une expérience de recherche significative.
- Connaissance du modèle de circulation générale LMDz et du simulateur d'observable COSP
- Capacité à rédiger et présenter des résultats scientifiques.
- Diplôme requis : Doctorat
- Niveau anglais : lu, parlé, écrit

Contexte de travail

Le travail sera effectué au sein du Laboratoire de Météorologie Dynamique. Le LMD regroupe 150 personnes, il est rattaché à l'Institut Pierre-Simon Laplace. L'IPSL est une Fédération de Recherche du CNRS qui regroupe 9 laboratoires de la Région Parisienne impliqués dans la recherche sur le changement climatique. Son effectif propre est d'environ 40 ingénieurs, techniciens et administratifs, et l'ensemble des laboratoires regroupe environ 1400 agents. Le groupe fait partie de l'équipe DPAO, et regroupe des chercheurs et ingénieurs travaillant sur les observations satellitales lidar.
Équipe : 30 personnes

On en parle sur Twitter !