En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorat en Système décisionnel pour l'action jointe humain-robot : modèles et algorithmes (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR8001-RACALA-001
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 24 juin 2019
Nom du responsable scientifique : Rachid ALAMI
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 2 septembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le sujet de recherche porte sur les processus décisionnels d'un robot cognitif et interactif dans le cadre de tâches de collaboration impliquant un humain et un robot. Le robot envisagé sera constitué d'une base mobile et de deux bras ainsi qu'une tête mobile (par exemple un PR2 ou Pepper). Les tâches que nous envisageons sont la manipulation interactive d'objets dans un environnement domestique ou public et les tâches de navigation associées.
Le contexte applicatif visé est le robot assistant ou compagnon.
Les théories de l'action jointe définissent les éléments qui doivent être partagés pour établir et gérer une action jointe. Il s'agira d'étudier comment ces éléments peuvent se traduire en modèles et algorithmes pour la planification et la décision en-ligne.
Ainsi, les objectifs sont les suivants :
• Identifier, modéliser et implémenter les éléments qui permettent l'établissement et le maintien d'une compréhension mutuelle entre un humain et un robot autour d'une activité interactive et/ou collaborative.
• Mettre en évidence, sur la base d'expérimentations à conduire sur le système existant aujourd'hui au laboratoire, la manière dont l'humain et le robot s'engagent dans une interaction et comment cet engagement est maintenu ou au contraire mis à mal tout au long d'une interaction.
• Élaborer et expérimenter les bases d'une architecture robotique pour la collaboration et l'interaction avec l'humain.

Les compétences principales recherchées :

En plus d'une passion pour l'intelligence artificielle, la robotique, la programmation, vous devriez être ouvert pour étendre votre réflexion aux problématiques liées à l'interaction Humain-Robot et les sujets connexes de l'acceptabilité, et de la prévisibilité du comportement du robot.

Formation :

- Maîtrise en Informatique, IA, Robotique Cognitive ou dans des domaines connexes.
- Excellents résultats scolaires
- Bonne maîtrise de l'anglais, écrit et parlé
- De solides acquis dans l'un des domaines suivants : AI, Algorithmique, Planification et Systèmes cognitifs
- Solides compétences en C+++, Python, Linux
- Capacité de travailler en équipe avec d'autres chercheurs

Une bonne connaissance d'outils tels que ROS et Git est indispensable.

Contexte de travail

Ce travail sera effectué au sein du groupe "Robotique et InteractionS" (RIS) du LAAS (https://www.laas.fr) qui développe une thématique de recherche ambitieuse portant essentiellement sur les machines autonomes intégrant des capacités de perception, de raisonnement, d'apprentissage, d'action et de réaction.
Les supports expérimentaux seront les robots disponibles au LAAS (PR2 et Pepper notamment) et des moyens de la salle ADREAM (capture de mouvement, réseau de capteurs, environnement domestique réaliste).

Contraintes et risques

Pas de risque ni de contrainte spécifiques

On en parle sur Twitter !