En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Thèse analyse-synthèse de mouvements en langue des signes (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 4 décembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR3251-MICFIL-001
Lieu de travail : ORSAY
Date de publication : vendredi 13 novembre 2020
Nom du responsable scientifique : Michael Filhol
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 avril 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le modèle formel AZee développé au laboratoire permet la synthèse de langue des signes avec des signeurs virtuels (avatars 3D). Il spécifie les mouvements à produire ainsi que leur synchronisation, mais au bas niveau de l'articulation, la spécification formelle pure, si utilisée telle quelle, pose des problèmes de dynamique du rendu qui tend à paraître plus robotique. La solution est de combiner des blocs pré-animés, de granularité plus grosse, plutôt que de combiner uniquement des contraintes articulatoires élémentaires. Ces blocs peuvent être de différents types : enregistrés à partir de capture de mouvement, générés par un processus/modèle géométrique dynamique, pré-animés manuellement par un artiste... Le but de la thèse est de déterminer la meilleure façon d'animer chaque élément spécifié par AZee et d'implémenter un système pour évaluation, par exemple avec Blender, plateforme libre d'animation 3D. En amont, des études pourront être menées sur des données réelles de langue des signes fournies, sous forme de capture de mouvement (mocap) ou de vidéo, et d'autres pourront aussi être enregistrées au besoin.

Contexte de travail

La thèse se déroulera dans le cadre d'un projet de serveur gestuel pour les langues des signes, comparable aux serveurs vocaux par téléphone. Hébergement au laboratoire, bureau et station de travail personnels. Thèse financée sur le projet, avec budget pour matériel et missions.

On en parle sur Twitter !