En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant-e (H/F) en chimie supramoléculaire et organique - ESR8

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UPR22-LAUHUB-002
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : mercredi 13 mai 2020
Nom du responsable scientifique : Nicolas Giuseppone
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

L'Institut Charles Sadron-CNRS, propose une thèse à temps plein sur le thème « Génération d'oscillations macroscopiques à l'aide de moteurs moléculaires ».

Le/la candidat(e) sélectionné(e) travaillera sur les systèmes autonomes macroscopiques d'actionnement.

Ce projet consistera à incorporer des moteurs moléculaires et des unités dissipatrices d'énergie dans des gels chimiques et physiques afin de libérer l'énergie mécanique contenue dans le matériau. Tout au long de ce travail, l'ESR accordera une attention particulière à la possibilité de trouver des conditions précises dans lesquelles les mouvements globaux produiraient des oscillations en déterminant l'ensemble des contraintes hors équilibre nécessaires à la génération de matériaux aux propriétés mécaniques autonomes.

Les tâches principales en tant que doctorant(e) sont :
- Gérer et réaliser des projets de recherche ;
- Assister et participer aux activités de recherche et de formation au sein du réseau ArtMoMa ainsi qu'à des cours locaux ;
- Rédiger des articles pour des revues scientifiques révisées par des pairs
- Rédiger une thèse de doctorat ;
- Enseigner et diffuser la recherche dans la communauté scientifique (conférences internationales) et la communauté non scientifique, par la sensibilisation et l'engagement du public ;
- Être impliqué(e) dans les activités de l'unité et de groupe.

Contexte de travail

Le projet ArtMoma est financé par le réseau MARIE SKŁODOWSKA CURIE Innovative Training Network sous le programme Horizon 2020 de la Commission européenne. Ce projet de 4 ans vise à promouvoir le domaine émergent des machines moléculaires artificielles et à former une nouvelle génération de chercheurs visionnaires capables de mener des recherches à haut risque et à gain élevé. Dans ce cadre, ArtMoMa va structurer un réseau de formation dans le domaine des Machines Moléculaires Artificielles. Le consortium de 20 partenaires composé d'universités de haut niveau, d'institutions de recherche et d'entreprises situées dans 8 pays européens, repoussera les limites scientifiques actuelles et explorera de toutes nouvelles directions dans la recherche fondamentale vers une mise en œuvre technologiquement pertinente en formant 15 chercheurs en début de carrière (ESR). Cela créera un flux continu de scientifiques européens de premier plan qui créeront de nouvelles connaissances et innovations, allant des processus aux produits en passant par les services et donnant lieu à une croissance économique et un leadership dans ce domaine.

Le poste sera basé à l'Institut Charles Sadron de Strasbourg, une unité́ propre du CNRS mondialement reconnue pour son expertise dans le domaine des matériaux polymères et des systèmes auto-assemblés. L'équipe SAMS, également rattachée à l'Université́ de Strasbourg, s'intéresse à l'étude et à la compréhension des processus d'auto-assemblage pour aboutir à la prochaine génération de matériaux dits « intelligents ». Elle dispose de tous les moyens humains et matériels nécessaires à la réalisation du projet proposé. Pour plus d'informations sur l'équipe d'accueil, n'hésitez pas à consulter le site web: http://sams.ics-cnrs.unistra.fr/

Contraintes et risques

Pour être éligible, chaque candidat(e) doit remplir les critères suivants :

1. Nationalité : les candidat(e)s peuvent être de toute nationalité
2. Qualification et expérience en recherche : le/la candidat(e) doit satisfaire aux exigences définies pour les chercheurs en début de carrière (ESR) : les ESR sont des chercheurs qui, à la date de recrutement, n'ont pas encore obtenu de doctorat et sont dans les 4 premières années de leur carrière de chercheur. L'expérience de recherche à temps plein est mesurée à partir de la date à laquelle un chercheur a obtenu le diplôme qui l'autorisait officiellement à entreprendre un doctorat, soit dans le pays où le diplôme a été obtenu, soit dans le pays dans lequel le chercheur est recruté ou détaché.
3. Mobilité : à la date de recrutement, le/la candidat(e) ne doit pas avoir résidé ou exercé son activité principale (travail, études, etc.) dans le pays d'accueil pendant plus de 12 mois au cours des 3 dernières années avant son recrutement. Le service national obligatoire et/ou les courts séjours tels que les vacances ne sont pas pris en compte.

Le poste sera situé à Strasbourg, France, comprenant des détachements internationaux auprès de groupes partenaires, ainsi que la participation à des ateliers ou des conférences à l'étranger.

Informations complémentaires

Nous recherchons un(e) candidat(e) motivé(e) avec un solide dossier académique et titulaire d'un Master en chimie. Une excellente formation théorique ainsi qu'une expérience en chimie organique synthétique sont des conditions préalables. Une expérience dans le domaine de la matière molle et/ou de la chimie supramoléculaire serait un atout.

Compétences / Qualifications:
- Master ou équivalent en chimie organique
- Excellente maîtrise de l'anglais parlé et écrit.
- Compétences de réseautage et de communication
- Excellente communication ainsi que des compétences organisationnelles et disposé(e) à engager une recherche collaborative internationale et interdisciplinaire, ainsi qu'à participer à des ateliers et des détachements.

Les candidat(e)s seront intégré(e)s dans une équipe multidisciplinaire internationale. Le/la candidat(e) doit donc posséder d'excellentes compétences personnelles et être capable de travailler en équipe.

La présélection sera basée sur le CV, l'expérience, les compétences et la lettre de motivation. Les candidat(e)s présélectionné(e)s seront auditionné(e)s par un comité de sélection expérimenté.

Les candidatures doivent comprendre les documents suivants :
- Un Curriculum Vitae complet
- Une lettre de motivation (1 page) abordant ses intérêts de recherche en relation avec le projet de recherche individuel.
- 2 références
- Relevés de notes universitaires et autres certificats pertinents

Le superviseur principal sera le responsable scientifique de l'équipe SAMS.

Le/la doctorant(e) percevra une rémunération à hauteur de 2841,18€ bruts mensuels (comprenant une allocation de subsistance et de mobilité) ainsi qu'une allocation familiale, si éligible.

On en parle sur Twitter !