En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

H/F doctorant-e: Dynamique des particules hybrides Janus en interaction avec des membranes biomimétiques

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 29 juin 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UPR22-ANTSTO-002
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : mercredi 8 juin 2022
Nom du responsable scientifique : Antonio Stocco
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Un doctorat en physique expérimentale de la matière active pour contrôler l'engloutissement des particules par les membranes biomimétiques dans le cadre du projet ANR EDEM est actuellement disponible.
"Emerging Dynamics of Janus particule Engulfment by biomimetic Membranes" (EDEM) vise à comprendre et à contrôler l'engloutissement des particules, la dynamique active et la pénétration dans les membranes lipidiques.
Des particules Janus autopropulsées par la lumière interagissant avec des vésicules unilamellaires géantes (GUV) constituées de bicouches lipidiques agissant comme des compartiments cellulaires seront utilisées pour des investigations expérimentales.
Objectifs.
Le projet EDEM vise à :
(1) concevoir (en utilisant la microfluidique) une nouvelle génération de microparticules hybrides Janus magnétiques et plasmoniques multifonctionnelles qui peuvent être suivies par microscopie optique, manipulées magnétiquement et capables de s'autopropulser par la lumière;
(2) étudier dans une approche biomimétique l'interaction de telles particules avec les membranes GUV pour contrôler l'engloutissement des particules par la membrane via la morphologie des particules, la force d'adhésion et la courbure spontanée de la membrane;
(3) et enfin caractériser l'interaction de ces microparticules Janus autopropulsées avec les membranes bicouches lipidiques.
Des expériences au niveau de la particule unique pour obtenir un contrôle fin de la pénétration des particules, du transport des vésicules et de la rupture de la membrane seront réalisées au cours de ce projet.
La doctorante ou le doctorant étudiera le mouvement actif de particules hybrides Janus composées de colloïdes partiellement décorés de nanoparticules photothermiques et les propriétés statiques et dynamiques des membranes lipidiques. Des méthodes expérimentales telles que la microscopie à fluorescence, microscopie en champ sombre, les pinces optiques, le suivi des particules, l'aspiration par micropipette seront utilisées.
Le candidat idéal aurait une formation dans des domaines tels que la physique et la chimie de la matière molle, la biophysique et une expérience en microscopie optique, en conception d'instruments et en analyse de données d'expériences.
Candidature: Doit être accompagné d'un CV détaillé, d'une lettre de motivation et d'au moins une lettre de recommandation d'un ancien superviseur. Pour plus de détails, n'hésitez pas à contacter :
stocco@unistra.fr

References:
1. Active colloids orbiting giant vesicles
Vaibhav Sharma, Elise Azar, Andre Schroder, Carlos Marques, Antonio Stocco
Soft Matter 2021, 17, 4275 – 4281
2. Driven Engulfment of Janus Particles by Giant Vesicles in and out of Thermal Equilibrium
V Sharma, CM Marques, A Stocco
Nanomaterials 12 (9), 1434
3. Droplet Liquid/Liquid Interfaces Generated in a Microfluidic Device for Assembling Janus Inorganic Nanohybrids
Natalia Hassan, Antonio Stocco, Ali Abou-Hassan
Journal of Physical Chemistry C, American Chemical Society, 2015, 119, pp.10758-10765.

Contexte de travail

Le doctorant fera partie du projet ANR « EDEM », et deviendra membre de l'équipe Mcube www.ics-mcube.cnrs.fr du laboratoire ICS. Il/elle sera pleinement impliqué(e) dans la vie scientifique du laboratoire (réunions du club, séminaires) et collaborera avec l'équipe d'Ali Abou-Hassan à Paris.
L'ICS a été créé en 1947 pour développer à la fois la science fondamentale des polymères à l'interface entre la chimie et la physique, et pour accompagner la naissance de l'industrie des polymères. Depuis, l'ICS a pu s'établir comme acteur mondial dans différents domaines liés aux polymères et systèmes auto-assemblés.
Structuré en sept équipes de recherche et quatre plateformes, l'ICS rassemble 53 chercheurs et enseignants-chercheurs, 38 ingénieurs, techniciens et administratifs et environ 100 doctorants, post-docs, chercheurs associés et stagiaires.
Suivant une approche multidisciplinaire, la mission scientifique de l'Institut couvre la science des polymères et des systèmes auto-assemblés, des mécanismes de formation des macromolécules à la compréhension fondamentale de leurs propriétés, tant en phase dispersée qu'en phase condensée.

On en parle sur Twitter !