En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Offre de thèse en biochimie à l'I2BC (Université Paris Saclay, France) H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 9 août 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR9198-CHRLEC-002
Lieu de travail : GIF SUR YVETTE
Date de publication : lundi 19 juillet 2021
Nom du responsable scientifique : Christophe Le Clainche
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Notre équipe étudie les machineries associées au cytosquelette qui produisent et détectent la force dans une grande variété de fonctions cellulaires, y compris l'adhésion et la migration.
Le/la doctorant(e) étudiera les protéines mécanosensibles de liaison à l'actine impliquées dans l'adhésion cellule-matrice et cellule-cellule lors de la migration collective. Dans ce but, il/elle adaptera le test de microscopie que nous avons développé pour reconstituer les machineries mécanosensibles dépendantes de l'actomyosine avec des protéines purifiées sur des surfaces micropatternées (Vigouroux et al. 2021 Nature Commun ; Ciobanasu et al. 2015 Nature Protoc ; Ciobanasu et al. 2014 Nature Commun). Il/elle combinera également des essais cinétiques en spectroscopie de fluorescence et l'observation de molécules uniques en microscopie TIRF pour déchiffrer les mécanismes d'assemblage de l'actine.

Contexte de travail

La thèse sera réalisée à l'Institut de Biologie Intégrative de la cellule (I2BC) dans l'équipe « Dynamique du Cytosquelette et Motilité » localisée dans le bâtiment 34 du campus CNRS de Gif-sur-Yvette sous la direction de Christophe LE CLAINCHE. L'équipe étudie les aspects moléculaires liés au cytosquelette d'actine.

Contraintes et risques

Pas de contraintes et risques particuliers.

On en parle sur Twitter !