En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorat : spectroscopie de H2+ H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR8552-LAUHIL-003
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : vendredi 31 juillet 2020
Nom du responsable scientifique : Laurent Hilico
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Améliorer la détermination de constantes fondamentales par spectroscopie de H2+

Le rapport de la masse du proton à celle de l'électron mp/me est une constante fondamentale connue à 4.3 10-11 près par des mesures indépendantes de me et de mp. Une mesure optique directe peut être faite par spectroscopie vibrationnelle de l'ion moléculaire H2+. Les progrès récents du calcul des fréquences de transition incluant les corrections relativistes, radiatives et de structure hyperfine et des techniques expérimentales devraient permettre d'améliorer la connaissance de cette constante d'un facteur 3 voire 6 à long terme.

Un montage expérimental a été développé au LKB pour réaliser la spectroscopie sur un nuage d'ions H2+ sélectionnés en état interne, piégés et refroidis par un nuage de Be+ refroidis par laser. Le travail du de la doctorant.e sera consacré
- à l'installation d'un peigne de fréquence et à la mise au point des mélanges non linéaires permettant de contrôler le laser à cascade quantique pour la spectroscopie
- à l'optimisation de la production des ions H2+
- à l'observation de la transition à deux photons
- à l'analyse des effets systématiques et à la détermination de mp/me

Contexte de travail

Travail dans l'équipe ions piégés du LKB.

Contraintes et risques

pas de risque

On en parle sur Twitter !