En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant(e) en théorie de l'information (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 17 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR8051-LIGWAN-001
Lieu de travail : CERGY PONTOISE
Date de publication : mardi 26 avril 2022
Nom du responsable scientifique : Ligong Wang
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 juin 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le sujet de la thèse est dans le domaine de la théorie de l'information, en particulier son application dans la sécurité de la couche physique. La sécurité de la couche physique exploite les propriétés physiques du canal de communication pour améliorer la sécurité des communications grâce à un codage et un traitement du signal appropriés. Le problème de la "communication secrète", dans lequel l'expéditeur essaie de cacher son comportement de communication (plutôt que le contenu de la communication) est particulier au présent projet. Un cadre théorique de l'information pour la communication secrète a été récemment développé par le responsable du projet et d'autres chercheurs.

Contexte de travail

Le doctorant devra prendre en charge plusieurs problèmes importants en matière de communication secrète et les problèmes connexes. Ceux-ci peuvent inclure certains ou partie des éléments suivants : analyser la communication secrète sur des canaux qui ne sont pas couverts par le modèle mathématique précédemment étudié ; concevoir des codes de correction d'erreurs efficaces sur le plan informatique pour la communication secrète ; et développer un cadre théorique pour la confidentialité des lieux.

La thèse se déroulera au laboratoire ETIS, UMR 8051, à Cergy-Pontoise. Il compte quatre équipes de recherche, dont le présent projet est associé à l'équipe ICI (information, communications, imagerie).

Informations complémentaires

Date de début : 1 juin 2022 ou plus tard

On en parle sur Twitter !