En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Bourse de Thèse (H/F) - De la perception de la parole chez le bébé à l'acquisition du vocabulaire chez l'enfant

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7309-LAUPRE0-001
Lieu de travail : AIX EN PROVENCE
Date de publication : mercredi 17 juin 2020
Nom du responsable scientifique : Laurent Prévot
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le projet de thèse intitulé « De la perception de la parole chez le bébé à l'acquisition du vocabulaire chez l'enfant » a pour objectif de déterminer comment le développement de l'encodage des sons de parole influence l'émergence de représentations conceptuelles et lexicales chez le bébé. Cette thèse s'inscrit donc dans les domaines des neurosciences développementales, la neurolinguistique, et la linguistique computationnelle. De manière spécifique, ce projet permettra (i) d'étudier le développement de l'encodage des sons de parole et de l'apprentissage de nouveaux mots de manière longitudinale à l'aide de mesures électrophysiologiques et comportementales ainsi que (ii) de déterminer les informations (phonologique, lexicale, syntactique et prosodique) contenues dans les interactions quotidiennes parents-enfants prédisant l'émergence de nouveaux mots grâce à l'utilisation d'un système d'enregistrement de l'environnement audio perçu quotidiennement par les enfants.

Grâce au développement de méthodes novatrices de traitement de signal permettant d'étudier l'activité corticale et sous-corticale en parallèle combiné à l'analyse des interactions parents-enfants, ce projet permettra de définir pour la première fois un modèle neurodéveloppemental intégratif des fonctions linguistiques précoces.

La thèse s'organisera autour de 3 grandes étapes : 1) Collecte de données électrophysiologiques et comportementales chez des bébés de 6, 8, 10 et 24 mois, collecte des données de conversation parent-enfants ; 2) analyse des données et identification des indices électrophysiologiques et comportementaux sous tendant la perception de la parole et l'apprentissage de nouveaux mots à l'aide de techniques de traitement de signal novatrices (couplage phase-amplitude, connectivité); et 3) Création d'un modèle intégratif neurodéveloppemental et computationnel des fonctions linguistiques précoces.

Contexte de travail

Cette thèse est financée par un contrat doctoral de 3 ans dans le contexte de l'appel à projet 80PRIME du CNRS. Le financement assurera l'acquisition d'un ordinateur portable pour la-e candidat-e. les déplacements professionnels, la formation du candidat et la participation aux conférences internationales. Le ou la candidat.e sera francophone et s'intègrera au sein de l'équipe "Représentations et Dynamiques" (co-dirigée par Chotiga Pattamadilok et Yohann Meynadier) du Laboratoire Parole et Langage, et le projet sera réalisé sous la direction de Clément François et Laurent Prévot en collaboration avec deux laboratoires de recherche de Aix Marseille Université : le LIS et le LPC. Le candidat s'inscrira dans l'école doctorale 356 « Cognition, Langage, Education ». Le babylab de la plateforme H2C2 situé sur le même campus que la crêche Babilou à Aix-en-Provence sera utilisé.

Le bureau de la-e doctorant-e sera situé au Laboratoire Parole et Langage (5 Avenue Pasteur, Aix-en-Provence) mais un temps de travail important aura lieu sur les sites de collecte de donnée : en partculier, la crêche Babilou à Aix-en-Provence.

Enfin, des réunions réègulières à Marseille sont en prévoir avec l'équipe "projet" CoCoDev (Computational Communication and Development) récemment créé à l'ILCB (Institute of Language, Communication and the Brain).

Informations complémentaires

Bourse CNRS 80 PRIME

On en parle sur Twitter !