En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant (H/F) en neurophysiologie

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7289-GUIMAS-002
Lieu de travail : MARSEILLE 05
Date de publication : mercredi 3 octobre 2018
Nom du responsable scientifique : Dr Laurent GOFFART
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 novembre 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 1 768,55 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le sujet porte sur l'étude des mécanismes du contrôle du regard chez le primate non-humain. L'accent est mis sur les structures sous-corticales (colliculus supérieur) et leur rôle dans la programmation probabiliste des mouvements oculaires de saccades et de poursuite vers des cibles en mouvement. Les techniques utilisées sont l'électrophysiologie et la pharmacologie chez l'animal en comportement.

Contexte de travail

Le projet s'inscrit dans un projet de l'équipe INVIBE de l'INT, couplant travaux en physiologie chez le primate non-humain et travaux en imagerie et comportement chez l'homme. L'objectif scientifique est l'étude du contrôle probabiliste des mouvements oculaires de poursuite.

Contraintes et risques

Le travail implique de l'expérimentation animale chez le primate non-humain

On en parle sur Twitter !