En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

DOCTORANT EN BIOLOGIE (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7288-JACRIC-006
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : mardi 7 mai 2019
Nom du responsable scientifique : LECUIT Thomas
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Notre équipe a récemment découvert un phénomène d'activation en vague de Myosine-II dans la partie postérieure de l'embryon de Drosophile. Cette vague d'activation dépend d'une boucle de rétroaction positive d'origine mécano-chimique. Nous avons identifié les récepteurs Intégrine comme médiateurs de cette rétroaction.
Le projet de thèse vise à étudier les mécanismes d'activation de Myosine-II par Intégrine, le couplage avec les récepteurs GPCRs et les protéines G dans ce processus.
La personne recrutée étudiera en imagerie quantitative la dynamique d'activation de la signalisation en aval des Intégrines (Talin, Paxiline, Vinculin, FAK kinase etc), en lien avec l'activation de Rho1 et de MyoII. Un crible RNAseq identifiera par ailleurs les facteurs spécifiquement exprimés dans l'endoderme postérieur dorsal conférant à ces cellules une mécano-sensibilité. Les facteurs exprimés de manière sélective dans ce tissu seront testées fonctionellement par RNAi.
Le projet de thèse permettra une compréhension approfondie des mécanismes de l'activation mécanochimique au cours de l'embryogenèse de la drosophile.
Le/la doctorant-e utilisera les outils génétiques et les dernières techniques de microscopie par fluorescence en temps réel pour disséquer les mécanismes cellulaires et moléculaires de la mécanosensibilité et mécanosignalisation.
Nous recherchons un-e étudiant-e enthousiaste et ambitieux-se intéressé-e par la morphogenèse et capable de travailler dans un environnement interdisciplinaire. Le/la candidat-e doit posséder une formation en biologie moléculaire et cellulaire, en imagerie quantitative et être titulaire d'un master en biologie. Le/la candidate doit parler couramment anglais.

Contexte de travail

Le - La doctorant-e sera dirigé par le Dr Thomas LECUIT, responsable de l'équipe «Architecture et dynamique des tissus épithéliaux » à l'Institut de Biologie du Développement de Marseille (IBDM).
L'IBDM situé sur le Campus de Luminy, comprend environ 240 personnes titulaires Chercheurs, Enseignants-Chercheurs, Ingénieurs et Techniciens et non permanents CDD, Post doc, Doctorants, stagiaires répartis sur 21 équipes de recherches et 11 plateaux techniques et services. L'IBDM est une unité mixte de recherche sous tutelle du CNRS et de l'AMU, qui explore le domaine de la Biologie du développement et des pathologies qui y sont associées.
L'équipe étant composée de plusieurs nationalités, la pratique de la langue anglaise est souhaitable.

Contraintes et risques

Variabilité éventuelle des horaires de travail

On en parle sur Twitter !