En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

DOCTORANT-E EN BIOLOGIE H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 3 août 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7288-CHRESS-012
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : mardi 13 juillet 2021
Nom du responsable scientifique : LECUIT
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

La morphogenèse tissulaire est le résultat de changements coordonnés de la forme des cellules, provoqués par les contractions de l'actomyosine. Les schémas d'expression des gènes régionalisent les comportements cellulaires en contrôlant la contractilité de l'actomyosine. Le projet visera à caractériser ce qui sous-tend la mécano-sensibilité des cellules de l'ectoderme dorsal des embryons de drosophile, également appelé zone de propagation car elle est traversée par une onde d'activation de MyoII. Le candidat utilisera d'abord une approche de gène candidat et testera si l'alpha Integrin/Scab, qui est exprimé dans la zone de propagation, bloque ou atténue l'activation du RCPG dépendant du brouillard. Ils testeront également si l'expression de RhoGAP dans l'ectoderme dorsal est impliquée dans ce processus. Le candidat étudiera également la fonction du facteur de transcription Zen qui est exprimé dans l'ectoderme dorsal. Le Zen étant un facteur de transcription, le candidat recherchera des cibles de transcription du Zen en utilisant la séquence d'ARN comparant le type de flétrissement et les mutants.
Le travail consistera en un criblage multiposition par DIC et en microscopie confocale d'embryons vivants exprimant la MyoII-cherry Ecad-GFP dans différents contextes génétiques. L'analyse quantitative des images sera utilisée pour comparer les conditions. Le projet fera appel à la génétique, à la microscopie avancée, à l'analyse d'images et aux statistiques.

Contexte de travail

L'IBDM situé sur le Campus de Luminy, comprend environ 240 personnes titulaires Chercheurs, Enseignants-Chercheurs, Ingénieurs et Techniciens et non permanents CDD, Post doc, Doctorants, stagiaires répartis sur 21 équipes de recherches et 11 plateaux techniques et services.
L'IBDM est une unité mixte de recherche sous une tutelle du CNRS et de l'AMU, qui explore le domaine de la Biologie du développement et des pathologies qui y sont associées.
L'activité s'exercera au sein de l'équipe de Thomas LECUIT.
L'équipe étant composée de plusieurs nationalités, la pratique de la langue anglaise est indispensable.

Contraintes et risques

RAS

Informations complémentaires

Merci d'envoyer un CV, une lettre de motivation et idéalement une lettre de recommandation
Toute candidature avec un niveau d'études supérieur ne pourra être acceptée.

On en parle sur Twitter !