En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant-e (H/F) “Role of telomeres in neuronal ageing” Programme H2020 - MSCA-ITN "HealthAge"

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7284-LAUGEN-016
Lieu de travail : NICE
Date de publication : mercredi 15 mai 2019
Nom du responsable scientifique : Eric GILSON
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

En ce qui concerne le vieillissement cellulaire, les cellules post-mitotiques à vie longue, telles que les myofibres et les neurones, peuvent vivre pendant des décennies dans l'organisme. Il est généralement admis que le dysfonctionnement mitochondrial et une autophagie altérée sont responsables du déclin fonctionnel progressif des LLPMC. Cependant, les mécanismes de causalité à l'origine de ces changements cellulaires liés à l'âge restent insaisissables. L'érosion somatique programmée de l'ADN télomérique agit comme une horloge mitotique de la sénescence. Cependant, les preuves d'évolution des télomères au cours du vieillissement des LLPMC restent limitées. Il est intéressant de noter que la diminution de l'expression de TRF2, une sous-unité clé du complexe protéique coiffant la Shelterin, se produit au cours du vieillissement des tissus neuronaux et musculaires. Nous avons récemment montré que TRF2 avait des rôles extratélométiques dans la régulation de l'expression d'un réseau de gènes neuronaux et que des résultats non publiés révélaient que la régulation négative de TRF2 dans les myotubes conduisait à un dysfonctionnement mitochondrial et à la production de ROS. Fait intéressant, dans ce contexte, FOXO3A est recruté dans les télomères où il agit comme un facteur de protection. Sur la base de ces résultats, nous proposons que: i. les télomères sont réorganisés au cours du vieillissement de la société LLPMC; ii. Shelterin contrôle la longévité des LLPMC; iii. une modification de protection programmée contribue au déclin fonctionnel progressif des LLPMC au cours du vieillissement; et iv. FOXO3A contrôle la protection des télomères lors du vieillissement LLPMC.

Nous étudierons le rôle des télomères dans le vieillissement neuronal en mettant l'accent sur l'axe TRF2-mitochondries-FOXO3A que nous avons récemment révélé dans myotubes (manuscrit en révision). Tout d'abord, le (la)doctorant-e comparera les neurones «jeunes» et «anciens» isolés à partir de modèles murins de type sauvage et vieillis de manière accélérée pour tester les altérations des télomères, par exemple. Longueur de l'ADN, formation de boucles en T, dommages à l'ADN, expression de facteurs télomériques. Ensuite, notre ESR étudiera la cause et les conséquences de la régulation à la baisse de TRF2 et des altérations télomériques dans les neurones âgés. En particulier, l'étudiant-e analysera l'impact du dysfonctionnement télomère et de l'environnement cellulaire «vieilli» (milieu conditionné des cellules sénescentes) dans les neurones en culture sur la stabilité du génome, les activités mitochondriales et autophagie, la voie FOXO3A et le transport axonal. En parallèle, l'étudiant-e étudiera les conséquences de l'ablation conditionnelle de TRF2 sur la fonction neuronale in vivo à l'aide des pilotes Nestin-CreERT2 (déjà généré) et CamK-CreERT2 (à générer).

Contexte de travail

L'IRCAN a été créé le 1er janvier 2012 au coeur du pôle hospitalo-universitaire Pasteur de Nice. Les recherches menées à l'IRCAN visent à comprendre les mécanismes biologiques unissant le vieillissement et les cancers, avec une attention particulière portée sur le rôle joué par l'épigénétique, le microenvironnement cellulaire et les réponses au stress.

L'institut de recherche sur le cancer et le vieillissement (IRCAN) est une unité mixte de recherche sous la tutelle de l'Université Nice Sophia-Antipolis, du CNRS et de l'Inserm.
L'IRCAN est composé de plus de 210 chercheurs, Ingénieurs techniciens, post doctorants et étudiants. Il est constitué de 14 équipes de recherche et de 5 plateformes technologiques.

Le(la) doctorant-e sera rattaché à l'équipe de recherche "Télomeres, Sénescence et Cancer » sous la direction du Pr Eric GILSON

Contraintes et risques

Formation en expérimentation animale nécessaire

Critères d'éligibilité
-Le/la candidat-e peut être de toute nationalité.
-Il/elle doit se situer dans un délai de quatre ans à compter de l'obtention du diplôme leur donnant accès aux études doctorales au moment du recrutement,
-Le/la candidat-e ne doit pas avoir résidé plus de 12 mois avant la signature de son contrat dans le pays de l'établissement d'accueil.
-Le/la candidat-e doit maîtriser l'anglais écrit et parlé.

Informations complémentaires

Pour postuler: www.itn-Healthage.gr/index.php/vacancies.
Date limite d'inscription: 01/10/2019

La rémunération brute mensuelle sera de : 3783 € (hors family allowance).
(Ne pas tenir compte de la rémunération indiquée de 2135 €)


Le consortium HealthAge a été soigneusement conçu pour créer un programme européen commun d'excellence en matière de formation et de recherche axé sur le rôle fonctionnel des mécanismes de régulation de la durée de vie dans la santé et la maladie. Cette action porte sur un thème de recherche majeur ayant un grand impact socio-économique en Europe, construit un espace scientifique européen pluridisciplinaire bien structuré avec des liens étroits avec le secteur non universitaire ; l'ensemble de ces caractéristiques offrira aux jeunes doctorant-e-s un ensemble de compétences uniques qui amélioreront considérablement leurs perspectives de carrière futures. Le consortium est composé de 11 participants universitaires et de 4 participants non universitaires.

L'étudiant-e sélectionné-e bénéficiera de :

- un programme de formation complet, interactif et international couvrant des approches innovantes et de pointe dans le domaine des mécanismes de régulation de la durée de vie dans de multiples organismes.
- une série de compétences spécifiques à la recherche, complémentaires et non techniques, qui impliquent à la fois le secteur universitaire et le secteur industriel et qui sont conçues sur mesure pour préparer les jeunes chercheurs à leur future carrière.
- un salaire compétitif, ajusté en fonction du pays d'accueil.
- une allocation de mobilité et une allocation familiale (le cas échéant) dans le cadre du package emploi.

Les projets de doctorat détaillés, y compris celui du Pr Eric Gilson (ESR6), peuvent être consultés sur
www.itn-Healthage.gr/index.php/vacancies.

On en parle sur Twitter !