En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

H/F Doctorant en optique expérimental

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 11 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7249-HERRIG-010
Lieu de travail : MARSEILLE 13
Date de publication : lundi 20 juin 2022
Nom du responsable scientifique : Hervé Rigneault
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2135 euros bruts

Description du sujet de thèse

TITRE : Microscopie par tomographie à speckle vibrationnel pour l'histopathologie per-opératoire rapide des tissus cancéreux

L'histologie est couramment pratiquée dans les hôpitaux et consiste à prélever un petit échantillon de tissu (biopsie) qui est tranché et coloré pour être finalement observé par un spécialiste lui permettant de poser un diagnostic sur sa nature cancéreuse. Ce processus est long (1h-24h) et empêche la prise en charge optimale des patients lors d'une chirurgie ou d'une exploration endoscopique. Ce projet de recherche doctoral vise à développer une toute nouvelle technologie optique qui permet l'imagerie histologique tridimensionnelle instantanée des biopsies sans l'utilisation d'aucun marqueur ou préparation. L'approche proposée utilise l'imagerie Raman cohérente à large champ en utilisant un éclairage aléatoire (speckle) et des algorithmes de reconstruction pour reconstruire une image tridimensionnelle des liaisons chimiques présentes dans l'échantillon, sans aucun marquage ni préparation. Cette approche associe étroitement les dernières innovations technologiques en termes de laser, de microscopie et de détection optique à faible bruit aux méthodes avancées de reconstruction numérique développées.
Le travail proposé est lié aux articles récemment publiés [1,2] par le groupe Mosaic à l'Institut Fresnel qui démontrent la cohérence numérique de la ptychographie et de la tomographie Raman. L'objectif du travail de thèse est de mettre en œuvre ces idées de manière expérimentale et de les appliquer à l'histologie 3D de tissus ex-vivo.

[1] S. Heuke, H. Rigneault, and A. Sentenac, "3D-coherent anti-Stokes Raman scattering Fourier ptychography tomography (CARS-FPT)," Optics Express 29, 4230-4239 (2021).
https://doi.org/10.1364/OE.416290
[2] S. Heuke, K. Unger, S. Khadir, K. Belkebir, P. C. Chaumet, H. Rigneault, and A. Sentenac, "Coherent anti-Stokes Raman Fourier ptychography," Opt. Express 27, 23497-23514 (2019).
https://doi.org/10.1364/OE.27.023497

Contexte de travail

Ce travail est lié à un projet ERC SPECKLECARS
Le travail se déroulera dans une salle d'optique complètement équipée disposants de lasers innovants et d'équipements opto-électronique à l'état de l'art.

Contraintes et risques

risque laser

Informations complémentaires

ERC SpeckleCARS
https://www.fresnel.fr/spip/spip.php?article2690

On en parle sur Twitter !