En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant (H/F) en synthèse organique/catalyse énantiosélective

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 5 août 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6226-MARMAU-004
Lieu de travail : RENNES
Date de publication : jeudi 15 juillet 2021
Nom du responsable scientifique : Marc Mauduit
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 20 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Il s'agira de développer de nouveaux catalyseurs chiraux à base de métaux de transition et possédant un ligand carbènique N-hétérocyclique (NHC) contenant une chiralité axiale. D'une manière originale et unique, les complexes seront préparés à partir de précurseurs achiraux. Les complexes seront donc obtenus de façon énantiomériquement pure après une étape de séparation par HPLC chiral à l'échelle préparative. Le design des structures des NHCs sera effectué grâce à des calculs DFT réalisés a priori. Les nouveaux catalyseurs chiraux seront étudiés dans de nouvelles transformations énantiosélectives.

Contexte de travail

Equipe Organométalliques, Matériaux et Catalyse de l'ISCR, localisée à l'ENSC de Rennes.
Thématiques de recherche: Catalyse pour la chimie Fine

Informations complémentaires

Diplomé(e) d'un master 2 Recherche, le(a) candidat(e) doit être sérieux(se), rigoureux(se), dynamique et motivé(e) pour mener à bien ce projet de recherche. Il(elle) devra posséder une solide expérience en synthèse organique ainsi que des compétences avérées en méthodes analytiques (RMN, MS, GC, HPLC, DSC) ainsi qu'en rédaction scientifique (rapports, articles, etc.). Le(a) candidat(e) doit être capable de travailler en équipe et communiquer ses résultats. Une bonne maîtrise de l'anglais est indispensable (niveau B2).

On en parle sur Twitter !