En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorat en SHS (H/F) : Analyse des conditions de noyade et évaluation de la victime sous l'eau

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 9 août 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5600-PATGIL-037
Lieu de travail : BRON
Date de publication : lundi 19 juillet 2021
Nom du responsable scientifique : HONEGGER Anne
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Ce projet de thèse a pour origine la sollicitation des laboratoires LMFA et EVS par les pompiers plongeurs du SDMIS (Service Dép. et Métropolitain d'incendie et de secours). Le sauvetage de victimes de noyade, très efficace tant qu'elles surnagent, l'est beaucoup moins lorsqu'elles ont coulé. Cela s'explique par des facteurs physiques (tailles des rivières Rhône et Saône, courants, turbidité, fond hétérogène et encombré, etc.) et par le manque de connaissances sur la dynamique d'un corps noyé. Ce projet prétend améliorer à la fois la prévention et le secours.

Contexte de travail

Les activités porteront sur (i) l'analyse des conditions qui conduisent à la noyade, notamment avec la construction et l'analyse d'une base de données de noyades et (ii) sur une évaluation plus précise de la victime sous l'eau, notamment à partir d'expériences in situ. La thèse, prévue pour l'ED « SHS in Lyon », s'appuiera néanmoins sur des disciplines variées allant de la géographie à la sociologie ou l'hydraulique. Ce projet implique fortement le SDMIS, avec comme finalité naturelle la formation continue des personnels.

Contraintes et risques

Travail de terrain important

On en parle sur Twitter !