En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorat en Développement de Séquence IRM (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5536-SYLMIR2-003
Lieu de travail : BORDEAUX
Date de publication : mercredi 30 octobre 2019
Nom du responsable scientifique : Emeline Ribot
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 décembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Thèse en Développement de séquences IRM paramétriques à 3T

Contexte de travail

Le « Centre de Résonance Magnétique des Systèmes Biologiques » UMR 5536 (CNRS/Université de Bordeaux) a pour thématique principale le développement de séquences et d'instrumentation dans le domaine de l'Imagerie par Résonance Magnétique. Ces développements ont pour but de mieux caractériser des pathologies ou proposer de nouvelles méthodes diagnostic ou thérapeutiques. Le laboratoire se situe à l'interface des Sciences de l'Ingénieur et des Sciences Biologiques. Les équipes de l'unité ont un accès privilégié à des équipements de pointe: un aimant Siemens Prisma 3T dédié à la recherche chez l'homme et aux développement de séquences, un aimant 1,5T Siemens, et des aimants précliniques (4,7T et 7T, Bruker).

Contraintes et risques

Au sein du laboratoire, l'équipe IRM 4D a l'expertise du développement de séquences IRM haute-résolution, à encodage non-cartésien. De plus, notre singularité provient du développement de séquences paramétriques, permettant ainsi la mesure de temps de relaxation.
L'un des objectifs de l'équipe IRM4D est de développer des séquences IRM chez l'homme pour aider au diagnostic, pronostic et suivi des patients. La quantification de paramètres physiques est particulièrement utile pour comparer des patients ou pour évaluer objectivement l'évolution d'une maladie.
Cependant, de nombreux verrous sont à prévoir comme les mouvements respiratoires et/ou la durée des acquisitions, qui doit être drastiquement réduite.
Par exemple, notre équipe a récemment implanté une séquence paramétrique à 3T, combinée à une accélération par Compressed Sensing pour la Neuro-imagerie.
Le doctorant aura pour objectif de poursuivre le développement de cette séquence et de la combiner avec différents modules ou acquisitions afin de surmonter les verrous rencontrés. Il sera en charge du développement des séquences, jusqu'à l'imagerie de volontaires sains.

Informations complémentaires

Diplômes requis : M2 Imagerie Biomédicale, Ingénieur, M2 Physique
Compétences requises : Les candidats devront posséder une connaissance de base en IRM. Des connaissances de MatLab, et en C++ seraient appréciées.
Contact : ribot@rmsb.u-bordeaux.fr

On en parle sur Twitter !