En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Thèse (H/F) Développement d'un nouveau procédé économe pour la synthèse d'un acide aminé d'intérêt

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5256-DORLAU-001
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : mercredi 3 octobre 2018
Nom du responsable scientifique : Dorothée Laurenti et Christophe Geantet
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 décembre 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 1 768,55 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Dans un contexte de renforcement de la productivité d'une industrie chimique historiquement implanté en Région Auvergne-Rhône-Alpes, ce projet de recherche a pour ambition de développer de nouvelles voies de production d'un acide aminé essentiel utilisé pour l'alimentation animale. En effet, le procédé actuel comporte une étape pour laquelle une quantité importante de soude est nécessaire afin de réaliser l'hydrolyse d'un intermédiaire réactionnel. Le coût de la soude a sévèrement augmenté depuis quelques années impactant fortement la compétitivité des unités localisées régionalement. De plus, la consommation de soude s'accompagne d'une production de sel (sulfate de sodium) en tant que sous-produit, qu'il devient difficile de valoriser. Ce projet ambitieux a donc pour objectif de s'affranchir de l'utilisation de la soude pour retrouver de la compétitivité et d'éviter la co-production de sel mais également d'améliorer l'impact environnemental des usines concernées. L'objectif scientifique de ce projet est de développer un nouveau procédé de production de cet acide-aminé avec comme axe essentiel l'identification d'un catalyseur hétérogène performant permettant de ne pas utiliser de soude. Des exemples récents de la littérature apparaissent très prometteurs et confortent cette démarche. En parallèle de cet aspect catalyse, ce projet vise également à définir les meilleures technologies disponibles pour améliorer les performances. Une étape d'optimisation du procédé est donc également possible après avoir identifié le bon système catalytique et les meilleures conditions réactionnelles.

Contexte de travail

IRCELYON est un laboratoire de renommée internationale, réunissant 200 personnes, personnel permanent, post-doc et étudiants. Les thématiques principales sont la catalyse hétérogène et l'environnement et le laboratoire dispose d'un environnement exceptionnel ainsi que des plateformes scientifiques et techniques de haut niveau pour mener à bien des travaux de recherches de qualité. L'équipe d'accueil est l'équipe ECI2D Energie, Carburants et Intermédiaires pour le développement durable, une équipe dynamique, bien implantée nationalement et internationalement, reconnue pour ses compétences en préparation de catalyseurs, caractérisation et étude de la réactivité.

On en parle sur Twitter !