En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant (H/F) en modélisation de l'organisation des chromosomes

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5239-ISASER-004
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : jeudi 11 avril 2019
Nom du responsable scientifique : Daniel JOST
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le doctorant développera une activité sur la modélisation du repliement et de la dynamique des chromosomes chez les eucaryotes. Il s'agira de développer des modèles originaux couplant physique statistique et physique des polymères, des algorithmes de simulation efficaces et des outils statistiques permettant d'analyser des données expérimentales issues des techniques de capture de la conformation chromosomique et de microscopie. Le projet sera réalisé en étroite collaboration avec des groupes de biologie expérimentale travaillant sur des organismes variés (homme, drosophile, nematode, etc.). L'étudiant aura la possibilité de réaliser lui-même des expériences.

Contexte de travail

Le candidat intégrera le Laboratoire de biologie et de modélisation de la cellule (LBMC) qui vise à caractériser les bases moléculaires sous-jacentes à l'organisation et au fonctionnement des processus cellulaires dans des conditions normales et pathologiques. Le laboratoire développe des analyses génétiques et quantitatives des systèmes biologiques, de la biologie des systèmes et des approches de modélisation.Notre groupe recherche un doctorant pouvant être financé pour une période maximale de deux ans. Le groupe s'intéresse principalement à comprendre les bases fondamentales de la régulation de la chromatine et des gènes à l'aide de modèles physiques et d'approches computationnelles. En particulier, cela implique l'étude de l'organisation et la dynamique des chromosomes, ainsi que la régulation épigénomique dans les cellules normales et cancéreuses. Notre recherche innovante est menée en étroite interaction avec des partenaires expérimentaux et cliniques de premier plan.

Contraintes et risques

sans objet

On en parle sur Twitter !