En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant H/F en biologie-(opto)genetique-microfluidique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5239-GAEYVE-001
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : lundi 29 juin 2020
Nom du responsable scientifique : Gaël YVERT
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le projet est basé sur des développements technologiques de deux laboratoires qui, une fois combinés, permettront d'aborder des questions fondamentales en génétique de l'évolution. Nous avons mis au point un "interrupteur" optogénétique qui permet d'induire des mutations ciblées en réponse à la lumière bleue. Cet outil offre la possibilité de déclencher des changements génétiques à un instant précis. Nos collaborateurs ont une longue expérience dans le domaine de la microfluidique digitale qui permet d'encapsuler des cellules vivantes dans des microgouttes et de suivre leur croissance et leur physiologie au cours du temps. Votre projet combinera ces deux techniques afin de quantifier l'effet de remaniements génétiques dans chacune de centaines de milliers de cellules de levure.


Concepts: Génétique de l'évolution; Optogénétique; Biologie de la levure.

Techniques: Microfluidique digitale et optogenetique; Biologie Moléculaire; Analyses de données (imagerie et statistiques, programmation sous R).

Qualités demandées: Motivation, persévérance, rigueur, créativité et curiosité.
Respect des autres et attitude professionnelle vis à vis des collègues.
Connaissances en génétique (de l'évolution si possible), intérêt pour la chimie et la physique; une expérience en génétique moléculaire et/ou biologie expérimentale ainsi qu'en programmation sera un atout.

Liens: Laboratoire: http://www.ens-lyon.fr/LBMC/gisv/
Collaborateurs: https://www.lcmd.espci.fr/index.php?lg=uk

Contexte de travail

Vous travaillerez sous la direction de Gaël Yvert, au Laboratoire de Biologie MOleculaire de la Cellule situé au sein de l'Ecole Normale Supérieure de Lyon. Vous serez inscrits à l'école doctorale BMIC de l'Université de Lyon. Votre employeur sera le CNRS. Le projet s'inscrit dans le cadre d'une collaboration avec le Laboratoire Colloïdes et Matière Divisée situé au sein de l'ESPCI en plein coeur de Paris. Vous devrez donc fréquemment effectuer des séjours à Paris, sous la direction de Jean Baudry.

Contraintes et risques

Déplacements à Paris

Informations complémentaires

Le projet est soutenu par le programme interdisciplinaire "80 Prime" du CNRS.

On en parle sur Twitter !