En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Offre de thèse en neurosciences cognitives (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5229-JEADUH-003
Lieu de travail : BRON
Date de publication : jeudi 23 juillet 2020
Nom du responsable scientifique : Jean-René Duhamel
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Anatomie et fonction du système ocytocinergique du primate.
L'ocytocine (OT) est une neuro-hormone connue pour jouer un rôle essentiel dans le comportement social chez l'homme et d'autres animaux, en affectant l'activité de populations neurales spécifiques. Ce projet de doctorat étudiera la signalisation OT dans un modèle animal, le primate non humain, en poursuivant 2 principales lignes de recherche complémentaires pour obtenir des informations novatrices sur (i) les circuits neuronaux anatomiques OT, en utilisant une méthode de microscopie 3D à feuillets de lumière après immunohistochimie et élimination tissulaire de blocs cérébraux en série (ii) les stimuli sociaux qui activent les neurones OT hypothalamiques et les conséquences comportementales en aval de la libération d'OT en enregistrant et en manipulant leur activité lors de tâches comportementales avec des outils électrophysiologiques et chémogénétiques. La recherche proposée utilisera des approches multi-échelles impliquant des techniques de pointe ex-vivo et in-vivo et permettra de révéler les voies neuronales par lesquelles l'OT façonne le comportement social.

Contexte de travail

Le laboratoire est un lieu de recherche multidisciplinaire internationalement reconnu dans le domaine des neurosciences cognitives. Le-a candidat-e sélectionné-e travaillera au sein d'une équipe composée de chercheurs, étudiants, post-docs et techniciens, dans le cadre d'un programme de recherche soutenu par la Communauté Européenne.

Contraintes et risques

Expérimentation avec des primates non-humains

On en parle sur Twitter !