En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)

Doctorant sur le développement des vocalisations des chimpanzés sauvages (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 13 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5229-CATCRO-006
Lieu de travail : BRON
Date de publication : mercredi 22 juin 2022
Nom du responsable scientifique : Catherine Crockford
Type de contrat : CDD Doctorant/Contrat doctoral
Durée du contrat : 36 mois
Date de début de la thèse : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 135,00 € brut mensuel

Description du sujet de thèse

Le doctorat que nous proposons aura pour but d'aborder le développement ontogénétique de la complexité vocale chez les chimpanzés et de posez des questions telles que : pourquoi sommes-nous devenus sociaux et communicatifs? Quelles sont les pressions socio-écologiques qui sélectionnent les systèmes de communications complexes? Quelle est la complexité de la communication de nos plus proches parents vivants? Les différences structurelles dans le cerveau des primates correspondent-elles à des différences fonctionnelles? Notre philosophie est celle de la collaboration, du travail d'équipe et du partage de données. Le candidat retenu devra s'épanouir dans les conditions d'une jungle isolée qui requiert une à la fois de l'endurance physique mais aussi une résistance au stress. Il devra aussi faire preuve d'une prise de données stricte, d'une bonne organisation de ses données, il devra être capable de faire de la programmation R et de la modélisation statistique. L'autonomie, la maturité émotionnelle et la flexibilité permettant de vivre à l'étroit avec les autres sont essentielles.

Compétences:
Excellentes notes dans une Licence pertinente (ex : Biologie, psychologie, anthropologie, neuroscience)
Excellentes notes dans un Master pertinent (ex : Biologie, psychologie, anthropologie, neuroscience)
Compétences en collecte de donnée comportementales sociales sur des primates sauvages
Compétences sur le logiciel R
Expérience en statistiques, notamment sur les « mixed models »
Langues : Couramment en anglais et français

Applications:

Les candidats intéréssés doivent postuler en m'envoyant un mail à : catherine.crockford@isc.cnrs.fr avec comme sujet : « PhD Application – VOTRE NOM ». Veuillez joindre à votre mail les éléments ci-dessous :
1. CV
2. Lettre de motivation indiquant comment vous répondez aux exigences spécifiées et pourquoi vous seriez un candidat approprié pour le poste.
3. Une proposition pour un projet de recherche qui vise à évaluer le développement des séquences de vocalisations chez trois espèces de primates. Indiquez la question de recherche que vous poseriez, comment vous l'aborderiez (méthodes) et ce que cela nous apprendrait sur l'évolution du langage (en anglais, max 600 mots).
Les meilleurs candidats seront invités pour un entretien (initialement via Zoom) fin juillet/début août

Contexte de travail

Dans l'équipe The Ape Social Mind Lab (Directrice de Recherche: Catherine Crockford and Roman Wittig), nous recrutons un doctorant en évolution du langage, cognition et comportements sociaux des primates, avec un accent porté sur le développement des vocalisations des chimpanzés. Ce projet de recherche fait partie du Evolution of Brain Connectivity Project, un collaboration entre le CNRS de Lyon et les Max Planck Institutes de Leipzig. Le/la candidat(e) choisi ira en Côte d'Ivoire pour une durée d'un an afin de collecter les données sur les chimpanzés sauvages.
Nous recherchons un futur doctorant qui sera hautement qualifié et très motivé pour que celui-ci rejoigne le Ape Social Mind Lab. Nous sommes un laboratoire de recherche dynamique avec de larges intérêts autour des thèmes de la socialité, de la communication, de la cognition et de la coopération. Nous combinons nos observations comportementales à une collecte non-invasive d'échantillons pour des mesures endocrinologiques, à des enregistrements vidéo et audio mais aussi à des expériences sur le terrain et nous collaborons avec des neuroscientifiques afin d'obtenir des données d'imagerie de cerveaux post-mortem de primates naturellement décédés. Tout ça dans le but d'étudier les racines évolutives du comportement et de la cognition humaine. La travaille sera entre Cote d'Ivoire et Lyon, un ville belle et vivant, près des Alps.
Associations: CNRS Institute of Cognitive Sciences, University of Lyon Neurosciences and Cognition Doctoral School, and the Tai Chimpanzee Project, Ivory Coast.
http://www.isc.cnrs.fr/
https://nsco.universite-lyon.fr/the-neurosciences-and-cognition-doctoral-school-ed-476-nsco--148506.kjsp
https://www.taichimps.org

Contraintes et risques

Certaines tâches dans des sites de terrain éloignés sont requis.

On en parle sur Twitter !